Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bignon.
Jérôme-Frédéric Bignon
Jérôme-Frédéric Bignon (1747-1784).png
Fonction
Conseiller d'État
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 37 ans)
Activités
Père
Autres informations
Membre de
Armes des Bignon : d'azur à la croix haute d'argent, posée sur une terrasse de sinople d'où sort un cep de vigne qui accole et entoure ladite croix, laquelle est cantonnée de 4 flammes d'argent
La vigne qui entoure la croix du blason est un souvenir de la terre natale : Saint-Denis-d'Anjou

Jérôme-Frédéric Bignon (né le à Paris, mort le ) est un avocat français, bibliothécaire du roi, fils d'Armand-Jérôme Bignon et de Marie Hue du Vermanoir.

BiographieModifier

Il a été quelques années conseiller au parlement, que, sur la démission de son père en 1770, il est nommé bibliothécaire du roi. C'est sous son administration qu'on acheva la construction du salon commencé en 1754, où furent installés et montés au public les deux globes que Vincenzo Coronelli avait faits pour Louis XIV. Il est reçu à l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1781.

Il achète en en 1776 le château du Plessis-Piquet (actuel hôtel de ville du Plessis-Robinson) qu'il agrandit et auquel il annexe une orangerie.

Source partielleModifier

« Jérôme-Frédéric Bignon », dans Louis-Gabriel Michaud, Biographie universelle ancienne et moderne : histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes avec la collaboration de plus de 300 savants et littérateurs français ou étrangers, 2e édition, 1843-1865 [détail de l’édition]

Lien externeModifier