Jérémy Bellicaud

cycliste français
Jeremy Bellicaud
Jérémy Bellicaud en 2019.jpg
Jérémy Bellicaud en 2019
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (24 ans)
JonzacVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2016Angoulême VC
2017-2018Océane Top 16
2019CC Étupes
2022Océane Top 16
Équipes professionnelles

Jérémy Bellicaud (né le à Jonzac) est un coureur cycliste français, membre de l'équipe Océane Top 16.

BiographieModifier

 
Jérémy Bellicaud au Tour Alsace 2019

Formé au Angoulême Vélo Club, il est le fils de Stéphane Bellicaud, cycliste amateur de bon niveau.

Il rejoint le club Océane Top 16 en 2017, pour ses débuts espoirs (moins de 23 ans)[1]. Il effectue sa rentrée lors de l'Essor basque, où il participe à une offensive lors de la quatrième épreuve avec les professionnels Nicolas Baldo et Thomas Rostollan[2]. Il s'impose ensuite sur quatre courses de deuxième catégorie, puis se distingue en terminant douzième de la Ronde de l'Isard[3].

Repéré notamment par sa performance à l'Isard, il intègre l'équipe de France espoirs en 2018[4]. Tout comme l'année précédente, il reprend la compétition sur l'Essor basque, prenant la deuxième place de la Ronde du Pays basque[5]. Il est ensuite huitième du Tour du Beaujolais[6] et sixième du Tour du Pays Roannais chez les amateurs[7]. Cependant, il chute et se fracture la clavicule lors du Tour de Côte-d'Or, ce qui perturbe sa seconde partie de saison[8].

En 2019, il rejoint le CC Étupes et déménage à Besançon, tout en poursuivant son cursus en licence STAPS[8]. Onzième du Tour du Rwanda sous les couleurs de l'équipe de France espoirs[9], il se fracture la clavicule pour la seconde fois et manque une bonne partie du printemps[10]. Il retrouve sa meilleure forme dès le début de l'été en terminant troisième du Tour de Savoie Mont-Blanc, disputé sur un parcours montagneux[11]. Le mois suivant, il termine septième de la première étape du Tour de la Vallée d'Aoste[12] puis sixième le lendemain à Valsavarenche, où il s'empare du maillot de leader. Défaillant les jours suivants, il est malheureusement contraint à l'abandon lors de la dernière étape[13]. En août, il est sélectionné en équipe de France pour le Tour de l'Avenir, mais déclare forfait[14].

Il passe finalement professionnel à partir de 2020 au sein de l'équipe Wanty-Gobert[15].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2019
UCI Europe Tour 903e[16]

Notes et référencesModifier

  1. Nicolas Gachet, « Deux arrivées à l'Océane Top 16 », sur directvelo.com,
  2. Nicolas Gachet, « Jérémy Bellicaud : « Ça m'a fait quelque chose » », sur directvelo.com,
  3. Jean-Michel Ruscitto, « Jérémy Bellicaud : « Envie d’y revenir » », sur directvelo.com,
  4. Jean-Michel Ruscitto, « Jérémy Bellicaud aura « un bon mot d’excuse » », sur directvelo.com,
  5. Nicolas Gachet, « Ronde du Pays Basque : Les réactions », sur directvelo.com,
  6. Marion Sicot, « Jérémy Bellicaud : « Toujours essayer de rebondir » », sur directvelo.com,
  7. Nicolas Gachet, « Jérémy Bellicaud déjà de retour », sur directvelo.com,
  8. a et b Marion Sicot, « Jérémy Bellicaud : « Cela me servira de leçon » », sur directvelo.com,
  9. Jérémy Bellicaud pas déçu du voyage, Vélo Magazine, 5 avril 2019
  10. Nicolas Gachet, « Jérémy Bellicaud indisponible plusieurs semaines », sur directvelo.com,
  11. Christian Cosserat, « Jérémy Bellicaud : « Les planètes étaient alignées » », sur directvelo.com,
  12. Nicolas Gachet, « Jérémy Bellicaud sur sa lancée », sur directvelo.com,
  13. Nicolas Gachet, « Jérémy Bellicaud : « Dans un sale état » », sur directvelo.com,
  14. Nicolas Gachet, « Tour de l'Avenir : Un changement chez les Bleus », sur directvelo.com,
  15. Antoine Pouillard, « Un Français néo-pro chez Wanty-Gobert », sur directvelo.com,
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2019 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Liens externesModifier