Ixion, roi des Lapithes, trompé par Junon qu'il voulait séduire

peinture de Pierre Paul Rubens

Ixion, roi des Lapithes, trompé par Junon qu'il voulait séduire est un tableau du peintre flamand Pierre Paul Rubens, réalisé vers 1615. Il est entré au département des Peintures du musée du Louvre par le legs du baron Basile de Schlichting en 1914.

Ixion, roi des Lapithes, trompé par Junon qu'il voulait séduire
0 Ixion roi des Laphites trompé par Junon qu’il voulait séduire - Pierre Paul Rubens.JPG
Ixion, roi des Lapithes, trompé par Junon qu'il voulait séduire, exposé en 2013 dans La Galerie du temps, au Louvre-Lens.
Artiste
Date
vers 1615
Type
Technique
Dimensions (H × L)
175 × 245 cm
Collection
N° d’inventaire
Localisation

HistoriqueModifier

Ixion, roi des Lapithes, trompé par Junon qu'il voulait séduire, peint par Pierre Paul Rubens, représente sur sa partie gauche, Ixion avec la fausse Junon envoyée par Jupiter pour se venger du séducteur. Sur la partie droite, la vraie Junon, accompagnée de son animal emblématique, le paon, se dirige vers son époux Jupiter. Le tableau est décrit comme une « allégorie sur la vanité et la tromperie d'un amour purement sensuel qui ne peut que décevoir ». Cette œuvre a été réalisée vers 1615, dans le style décrit comme lourd, sculptural et post-maniériste de Rubens à son retour d'Italie, fin 1608[1].

Le tableau est haut de 175 centimètres et large de 245 centimètres. Il entre au département des Peintures du musée du Louvre en 1914 par le legs du baron Basile de Schlichting. Il provenait de l'ancienne collection du duc de Westminster, au XIXe siècle[1].

ExpositionsModifier

Ixion, roi des Lapithes, trompé par Junon qu'il voulait séduire est exposé en 2013 et en 2014 dans La Galerie du temps, une des expositions du Louvre-Lens[2],[3].

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Lucie Streiff-Rivail (coordination et suivi éditorial), Isabelle Pelletier (coordination et suivi éditorial (assistante)), Charles-Hilaire Valentin (iconographie), Nicolas Neumann (directeur éditorial), Lydia Labadi (coordination et suivi éditorial), Astrid Bargeton (coordination et suivi éditorial (assistante)), Loïc Levêque (conception graphique et réalisation), Sarah Zhiri (contribution éditoriale), Michel Brousset (fabrication), Béatrice Bourgerie (fabrication), Mélanie Le Gros (fabrication), Jean-Luc Martinez (auteur), Vincent Pomarède (auteur) et al. (préf. Daniel Percheron), Louvre-Lens, le guide 2013, Lens & Paris, Musée du Louvre-Lens & Somogy éditions d'art, , 296 p., 16,2 cm × 23 cm (ISBN 978-2-36838-002-4 et 978-2-7572-0605-8), p. 235.  
  • Lucie Streiff-Rivail (coordination et suivi éditorial), Charles-Hilaire Valentin (iconographie, coordination et suivi éditorial), Élodie Couécou (iconographie), Nicolas Neumann (directeur éditorial), Loïc Levêque (conception graphique et réalisation), Lydia Labadi (coordination et suivi éditorial), Laurence Verrand (coordination et suivi éditorial), Sarah Zhiri (contribution éditoriale), Renaud Berombes (contribution éditoriale), Marion Lacroix (contribution éditoriale), Michel Brousset (fabrication), Béatrice Bourgerie (fabrication), Mélanie Le Gros (fabrication), Jean-Luc Martinez (commissaire de l'exposition), Vincent Pomarède (commissaire de l'exposition) et al. (préf. Daniel Percheron), Louvre-Lens, le guide 2014, Lens & Paris, Musée du Louvre-Lens & Somogy éditions d'art, , 296 p., 16,2 cm × 23 cm (ISBN 978-2-36838-018-5 et 978-2-7572-0764-2, notice BnF no FRBNF43767029), p. 235.