Ishtakhaba

Ishtakhaba (dakota : Ištáȟba), c'est-à-dire Sleepy Eye, était un chef amérindien de la tribu Sisseton du peuple Sioux. Il a été chef de 1822-25 (année incertaine) jusqu'à sa mort en 1860. Selon Warren Upham, « Sleepy Eye est mort dans le comté de Roberts, mais de nombreuses années après sa mort, ses restes ont été déplacés à Sleepy Eye (en) dans le Minnesota, où ils ont été enterrés sous un monument érigé en sa mémoire par les citoyens[1]. » Sur ce monument, sis près de la gare, est gravée la phrase suivante sous un portrait du chef sculpté en bas relief : « Ish-tak-ha-ba, Sleepy Eye, toujours un ami des Blancs. Mort en 1860[2]. »

Monument à Sleepy Eye (en), Minnesota.

Ishtabkhaba a tenté de promouvoir la paix avec les Blancs dans et aux environs du Minnesota. Il était un des signataires des quatre derniers traités signés avec le gouvernement des États-Unis et il a rencontré le président James Monroe à Washington, D.C. en 1824.

RéférencesModifier

  1. (en) Frederick Hodge, Handbook of American Indians, vol. Part II, , 601-602 p. (lire en ligne).
  2. (en) Warren Upham, Minnesota Place Names, A Geographical Encyclopedia, 3rd Edition, Saint Paul, Minnesota, Minnesota Historical Society, , 3e éd., 718 p., relié (ISBN 978-0-87351-396-8, LCCN 00048207, lire en ligne), p. 75

Lien externeModifier