Ouvrir le menu principal

Ish Smith

joueur de basket-ball américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Smith.

Ishmael Smith
Image illustrative de l’article Ish Smith
Ish Smith en février 2015
Fiche d’identité
Nom complet Ishmael Larry Smith
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (31 ans)
Charlotte, Caroline du Nord
Taille 1,83 m (6 0)
Poids 79 kg (174 lb)
Surnom Ish
Situation en club
Club actuel Drapeau des États-Unis Wizards de Washington
Numéro 14
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
2006-2010 Demon Deacons de Wake Forest
Draft de la NBA
Année 2010
Position Non drafté
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2010-2011
2011
2010-2011
2011-2012
2011-2012
2012-2013
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2014-2015
2015-2016
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
2019-2020
Rockets de Houston
Vipers de Rio Grande Valley
Grizzlies de Memphis
Warriors de Golden State
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Bucks de Milwaukee
Suns de Phoenix
Thunder d'Oklahoma City
76ers de Philadelphie
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
76ers de Philadelphie
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Wizards de Washington
02,6
12,5
01,8
04,5
02,3
02,4
02,4
03,7
01,2
12,0
08,9
14,7
09,4
10,9
08,9
0-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Ishmael « Ish » Larry Smith (né le 5 juillet 1988 à Charlotte, Caroline du Nord) est un basketteur américain évoluant au poste de meneur.

BiographieModifier

Carrière universitaireModifier

En quatre ans à l'université de Wake Forest, Ishmael Smith présente des moyennes de 9,2 points, 5,1 passes décisives, 3,7 rebonds et 1,26 interceptions en 121 matchs dont 91 en tant que titulaire et est devenu leur premier joueur à atteindre la barre des 1 000 points (1 114) et des 600 passes décisives (622).

Carrière professionnelleModifier

Rockets de Houston (2010-Fév.2011)Modifier

En juin 2010, il se présente à la draft mais n'est pas sélectionné. Durant l'été, il participe à la Summer League avec les Rockets de Houston et termine en cinq matchs à 7,8 points et 4,8 passes décisives de moyenne. Le 23 août, Ish obtient un contrat de la part de cette franchise[1]. Le 17 janvier 2011, il est envoyé en D-League chez les Vipers de Rio Grande Valley. Le 24 janvier, il est rappelé dans l'effectif des Rockets puis renvoyé en D-League le 1er février.

Grizzlies de Memphis (Fév.-Déc.2011)Modifier

Le 24 février 2011, il est échangé aux Grizzlies de Memphis avec Shane Battier contre DeMarre Carroll, Hasheem Thabeet et un futur premier tour de draft[2].

Smith dispute quinze rencontres avec les Grizzlies lors de la saison 2010-2011 en sortant du banc.

Le 14 décembre 2011, Smith est libéré par les Grizzlies.

Warriors de Golden State (Déc.2011-Jan.2012)Modifier

Le 16 décembre 2011, Smith rejoint les Warriors de Golden State. Le 28 décembre, il est titulaire avec les Warriors lors de la victoire des siens contre les Knicks de New York à la place de Stephen Curry blessé. Il termine ce match avec 11 point, 6 rebonds et 4 passes décisives.

Le 13 janvier 2012, il est libéré par les Warriors.

Magic d'Orlando (Fév.2012-Fév.2013)Modifier

Le 2 février 2012, il s'engage pour la franchise floridienne du Magic d'Orlando.

Bucks de Milwaukee (Fév.2013-Août 2013)Modifier

Le 21 février 2013, Smith est transféré aux Bucks de Milwaukee avec J. J. Redick et Gustavo Ayón contre Beno Udrih, Doron Lamb et Tobias Harris.

Suns de Phoenix (Août 2013-Juil.2014)Modifier

Le 29 août 2013, Smith et Vyacheslav Kravtsov sont transférés aux Suns de Phoenix contre Caron Butler. Lors de son troisième match avec les Suns, Smith réalise son record de passes en carrière avec 8 unités lors de la victoire des siens 104 à 98 contre les Pelicans de La Nouvelle-Orléans. Le 4 janvier 2014, Smith renouvelle cette performance lors de la victoire des Suns 116 à 100 contre les Bucks de Milwaukee en terminant le match avec 8 points, 8 passes décisives, 2 rebonds et 3 interceptions. Smith est aussi le troisième joueur à distribuer au moins 8 passes sur deux matches en ayant joué moins de 20 minutes avec les Suns, rejoignant ainsi Jeff Hornacek et Goran Dragić.

Le 21 février 2014, lors de la victoire 106 à 85 contre les Spurs de San Antonio, Smith réalise son record de points avec 15 unités auxquelles il ajoute 7 rebonds, 4 passes décisives, 2 interceptions et 2 contres (avec 10 points, 5 rebonds, 3 passes décisives, 2 interceptions et 2 contres lors du second quart-temps).

Le 15 juillet 2014, Smith est libéré par les Suns.

Rockets de Houston/Thunder d'Oklahoma City (Juil.2014-Fév.2015)Modifier

Le 19 juillet 2014, Smith signe avec les Rockets de Houston[3]. Toutefois, il est libéré par les Rockets le 27 octobre 2014.

Le 7 novembre 2014, Smith signe avec le Thunder d'Oklahoma City pour aider l'équipe qui compte un grand nombre de blessés[4]. Oklahoma City utilise la NBA hardship exemption pour le signer et avoir l'autorisation de disposer de 16 joueurs dans son effectif, habituellement limité à 15. À la fin de cet accord, Smith est conservé au sein de l'effectif qui préfère se séparer de Sebastian Telfair[5].

Le 19 février 2015, Smith est transféré, avec les droits sur Latavious Williams contre une somme d'argent et des choix de draft, aux Pelicans de La Nouvelle-Orléans contre un futur choix de draft mais il est aussitôt libéré par les Pelicans.

Sixers de Philadelphie (Fév.2015-Juil.2015)Modifier

Le 22 février 2015, Smith signe avec les Sixers de Philadelphie[6]. Le 2 mars 2015, il bat ses records de points et de passes décisives avec respectivement 19 et 9 unités lors de la défaite des Sixers 103 à 114 contre les Raptors de Toronto.

Les chiffres offensifs des 76ers ont augmenté depuis que Smith est nommé meneur de jeu titulaire, et Nerlens Noel a fait référence à Smith comme "le premier vrai meneur avec qui j'ai jamais joué"[7].

Avec les 76ers, il tourne à 12 points et 6,1 passes décisives en 27,1 minutes par match en 2014-15, ses meilleures moyennes en carrière.

Wizards de Washington/Pelicans de La Nouvelle-Orléans (Sept.-Déc.2015)Modifier

Le 25 septembre 2015, Smith signe avec les Wizards de Washington[8]. Toutefois, il est coupé par les Wizards le 24 octobre après avoir disputé cinq matches de présaison avec eux.

Le 26 octobre 2015, il signe avec les Pelicans de La Nouvelle-Orléans[9] et fait ses débuts avec l'équipe le lendemain lors du premier match de la saison. En 38 minutes de jeu, en sortant du banc, il termine avec 17 points et 9 passes décisives lors de la défaite des Pelicans 111 à 95 chez les Warriors de Golden State. Le 6 novembre, il termine avec 8 points et établit son record de passes avec 11 unités lors de la défaite contre les Hawks d'Atlanta. Quatre jours plus tard, il réalise son premier double-double avec 17 points et 12 passes décisives, son nouveau record, lors de la victoire 120 à 105 contre les Mavericks de Dallas, la première victoire des Pelicans de la saison. Le 20 novembre, il bat son record de passes pour la troisième fois en terminant la rencontre avec 17 points et 13 passes lors de la victoire des Pelicans 104 à 90 contre les Spurs de San Antonio.

Retour à Philadelphie (Déc.2015-2016)Modifier

Le 24 décembre 2015, il est transféré aux Sixers de Philadelphie contre deux futurs seconds tour de draft[10]. Pour son retour avec les Sixers, deux jours plus tard, il marque 14 points et aide l'équipe à remporter sa seconde victoire de la saison en battant les Suns de Phoenix 111 à 104. Le 9 janvier 2016, il bat son record de points avec 28 unités lors de la défaite contre les Raptors de Toronto. Dans ce match, il marque 18 des 25 points de son équipe dans le troisième quart-temps.

Pistons de Détroit (2016-2019)Modifier

Le 1er juillet 2016, il signe aux Pistons de Détroit un contrat de 18 millions de dollars sur trois ans[11].

Wizards de Washington (depuis 2019)Modifier

Début juillet 2019, il signe un contrat de 2 ans et 12 millions de dollars avec les Wizards de Washington[12].

StatistiquesModifier

UniversitairesModifier

Le tableau suivant présente les statistiques individuelles de Ishmael Smith pendant sa carrière universitaire[13].

S U G MP PTS PPG FG FGA FG% 3P 3PA 3P% FT FTA FT% TRB AST STL BLK TOV PF
2006-07 Wake Forest 31 927 269 8,7 102 238 42,9 % 23 65 35,4 % 42 91 46,2 % 117 186 36 1 112 85
2007-08 Wake Forest 29 962 258 8,6 109 256 42,6 % 24 71 33,8 % 16 55 29,1 % 103 141 40 2 84 58
2008-09 Wake Forest 30 638 179 6,2 71 165 43 % 7 29 24,1 % 30 38 78,9 % 77 100 25 1 59 34
2009-10 Wake Forest 31 1 140 408 13,2 176 419 42 % 12 54 22,2 % 44 89 49,4 % 151 185 52 19 95 55
Total 121 3 667 1 114 9,2 458 1 078 42,5 % 66 219 30,1 % 132 273 48,4 % 448 612 153 23 350 232

ProfessionnelsModifier

Saison régulièreModifier

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2010-2011 Houston 28 3 11,7 38,6 37,5 70,0 1,50 2,29 0,46 0,07 2,64
Memphis 15 0 7,5 34,4 0,0 45,5 0,33 1,00 0,33 0,00 1,80
2011-2012 Orlando 20 0 8,5 37,3 25,0 75,0 1,30 1,60 0,55 0,10 2,25
Golden State 6 1 10,5 40,0 40,0 50,0 1,50 1,50 0,67 0,00 4,50
2012-2013 Orlando 36 3 10,5 33,6 23,5 42,9 1,28 1,61 0,36 0,17 2,36
Milwaukee 16 0 8,6 39,5 40,0 0,0 0,94 1,88 0,50 0,19 2,38
2013-2014 Phoenix 70 1 14,4 42,3 04,3 56,4 1,84 2,56 0,70 0,19 3,73
2014-2015 Oklahoma City 30 0 5,2 33,3 20,0 66,7 0,90 0,93 0,13 0,03 1,23
Philadelphie 25 14 27,1 39,8 30,9 58,3 2,92 6,08 1,28 0,20 12,04
2015–2016 La Nouvelle-Orléans 27 3 22,9 43,0 30,3 76,7 3,41 5,70 0,89 0,22 8,85
Philadelphie 50 50 32,4 40,5 33,6 66,9 4,26 6,96 1,28 0,36 14,66
2016-2017 Détroit 81 32 24,1 43,9 26,7 70,6 2,90 5,16 0,75 0,41 9,36
2017-2018 Détroit 82 35 24,9 48,6 34,7 69,8 2,73 4,39 0,78 0,24 10,90
2018-2019 Détroit 56 0 22,3 41,9 32,6 75,8 2,59 3,62 0,50 0,20 8,95
Total 542 142 19,4 42,7 30,6 67,8 2,36 3,78 0,70 0,22 7,42

PlayoffsModifier

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2010-2011 Memphis 5 0 2,0 66,7 0,0 0,0 0,40 0,40 0,20 0,00 0,80
2011-2012 Orlando 1 0 4,6 0,0 0,0 0,0 1,00 0,00 0,00 1,00 0,00
2012-2013 Milwaukee 4 0 2,8 0,0 0,0 0,0 0,25 0,75 0,00 0,00 0,00
2018-2019 Détroit 4 0 20,2 26,3 14,3 75,0 2,75 3,50 0,75 0,25 6,00
Total 14 0 7,6 28,6 14,3 75,0 1,07 1,36 0,29 0,14 2,00

Records personnels sur une rencontre en NBAModifier

Les records personnels d'Ish Smith, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[14] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 28 Raptors de Toronto 11 Bucks de Milwaukee
Paniers marqués 12 Raptors de Toronto 9 janvier 2016 4 Bucks de Milwaukee 20 avril 2019
Paniers tentés 28 @ Knicks de New York 13 @ Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee

20 avril 2019
Paniers à 3 points réussis 3 8 fois 1 Bucks de Milwaukee 20 avril 2019
Paniers à 3 points tentés 8 Hornets de Charlotte
@ Grizzlies de Memphis

4 Bucks de Milwaukee 20 avril 2019
Lancers francs réussis 7 Knicks de New York 2 Bucks de Milwaukee 20 avril 2019
Lancers francs tentés 8 3 fois 2 @ Bucks de Milwaukee
Bucks de Milwaukee
17 avril 2019
20 avril 2019
Rebonds offensifs 4 Raptors de Toronto 1 @ Bucks de Milwaukee 17 avril 2019
Rebonds défensifs 12 @ Trail Blazers de Portland 5 @ Bucks de Milwaukee 17 avril 2019
Rebonds totaux 14 @ Trail Blazers de Portland 26 mars 2016 6 @ Bucks de Milwaukee 17 avril 2019
Passes décisives 16 @ Knicks de New York 6 @ Bucks de Milwaukee
Interceptions 7 Trail Blazers de Portland 2 @ Bucks de Milwaukee 14 avril 2019
Contres 3 Hornets de Charlotte 29 mars 2016 1 Pacers d'Indiana
@ Bucks de Milwaukee

14 avril 2019
Balles perdues 7 @ Kings de Sacramento 2 @ Bucks de Milwaukee 14 avril 2019
Minutes jouées 44 @ Knicks de New York 18 janvier 2016 24 Bucks de Milwaukee 20 avril 2019

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Rockets sign Ishmael Smith », sur NBA.com,
  2. « Shane Battier à Memphis », sur Basket News,
  3. Dimitri Kucharczyk, « Le meneur Ish Smith chez les Rockets », sur basketusa.com, (consulté le 28 octobre 2015)
  4. Arnaud Gelb, « Ish Smith rejoint le Thunder », sur basketusa.com, (consulté le 28 octobre 2015)
  5. Jeremy Le Bescont, « Thunder : Sebastian Telfair coupé, Russell Westbrook bientôt de retour ? », sur basketusa.com, (consulté le 28 octobre 2015)
  6. Fabrice Auclert, « Ish Smith rebondit aux Sixers », sur basketusa.com, (consulté le 28 octobre 2015)
  7. Jeremy Le Bescont, « Nerlens Noel a déjà oublié Michael Carter-Williams… », sur basketusa.com, (consulté le 28 octobre 2015)
  8. Fabrice Auclert, « Ish Smith invité au camp des Wizards », sur basketusa.com, (consulté le 28 octobre 2015)
  9. Dimitri Kucharczyk, « Ish Smith récupéré par les Pelicans », sur basketusa.com, (consulté le 28 octobre 2015)
  10. Jeremy Le Bescont, « Ish Smith de retour chez les Sixers », sur basketusa.com, (consulté le 14 janvier 2016)
  11. Fabrice Auclert, « Detroit : Ish Smith s’engage pour trois ans », sur basketusa.com, (consulté le 18 juillet 2016)
  12. https://www.basketusa.com/news/567610/tomas-satoransky-rejoint-les-bulls-ish-smith-le-remplace-aux-wizards/
  13. (en) « Statistiques officielles d'Ishmael Smith à Wake Forest »
  14. (en) « Ish Smith : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 13 avril 2016)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :