Ippolito Sivieri

jésuite italien

Le père Ippolito Sivieri est un jésuite de la Compagnie de Jésus.

Ippolito Sivieri
Biographie
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Ordre religieux

BiographieModifier

Il enseigne la philosophie et les mathématiques à l'université de Ferrare en Émilie-Romagne.

Ippolito Sivieri s’occupe, aussi, de problèmes liés à l’hydrographie pour les cités de Ferrare et Fano.

Consulté, à la demande du pape Clément XIII, au sujet de l’assèchement des valle Padusa, marais au nord de Bologne, alimentés par les torrents des Apennins qu’il est question de déverser dans le fleuve Reno (fleuve qui a pris la place du Pô di Primaro, suit au percement du cavo Benedettino.

Sur les trois projets proposés, il s’opposa à la « ligne Bertaglia », projet de Romualdo Bertaglia, représentant officiel de la ville de Ferrare. Sivieri appuyait au contraire l’orientation du père Leonardo Ximenes qui consistait à amener les eaux bolognaises dans les valli di Comacchio, en tirant une ligne allant de Argenta à la mer, vers l'embouchure de Primaro à travers ces marais[1].

Sivieri est l’auteur en 1758 d’une carte géographique de la légation de Ferrare[2]

Liens internesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Voyage d’un Français en Italie dans les années 1765-1766, de J.J Lefrançois de Lalande, pages 462 à 464
  2. C.Sommer-Vogel, Bibliothèque de la Compagnie de Jésus, VII, Bruxelles-Paris 1896, Col. 1264.