Institut de journalisme du Ghana

institut de journalisme au Ghana
Institut de journalisme du Ghana
Image dans Infobox.
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Pays
Coordonnées
Organisation
Site web

L'Institut ghanéen de journalisme (Ghana Institute of Journalism, GIJ) est une université publique au Ghana[1]. L'institut est reconnu par le Bureau national d'accréditation (en) (NAB)[2].

HistoireModifier

L'Institut ghanéen de journalisme a été créé le par Kwame Nkrumah, premier président du Ghana[3]. Dans le contexte de l'émancipation des pays africains, Kwame Nkrumah souhaitait former un corps de journalistes indépendants, destinés à jouer un rôle dans leur pays[4].

L'institution prend le nom officiel d'école de journalisme, et devient un département de l'Institut technique d'Accra, aujourd'hui université technique d'Accra. Son premier directeur et professeur de journalisme est Richard McMillan récemment retraité de son poste de directeur des services britanniques d'information au Ghana.

En 1974, le National Redemption Council (en) (NRC) a adopté un instrument législatif (NRCD 275) créant officiellement l'Institut ghanéen de journalisme. Le décret a fixé comme objectifs :

  1. la formation aux compétences et techniques du journalisme, de la communication de masse, de la publicité et des relations publiques[5].
  2. l'organisation de cours, conférences, séminaires et recherches, et la formation pratique dans tous les aspects du journalisme et de la communication de masse[5].

Charte universitaireModifier

L'école a obtenu sa charte présidentielle l'instituant comme université en 2009[6]. La charte a permis à l'institut d'exister lui-même avec la capacité de décerner ses propres certificats, diplômes et grades pour ses programmes accrédités. Cela a rompu l'affiliation de l'institut avec l'université du Ghana.

DirecteursModifier

Richard McMillan a été le premier directeur de l'Institut ghanéen de journalisme en 1959, lorsque GIJ a été créé. McMillan, qui a également enseigné le journalisme, a été directeur jusqu'en 1962. La bibliothèque du GIJ est nommée « bibliothèque Richard McMillan » en son honneur.

Nom Période
Kwamena Kwansah-Aidoo 2018-
Modestus Fosu 2018
WSK Dzisah 2014-2018
David Newton 2009-2014
Kweku Rockson 2006-2009
David Newton 1993-2006
Kojo Yankah 1984-1993
Kwame Duffour 1983-1984
Kabral Blay Amihere 1982-1983
R. Quartey 1979-1982
G.F. Dove 1973-1978
Fred Agyeman 1969-1973
Martin Tay 1968-1969
W.G. Smith 1965-1966
Cecil Forde 1963-1965
Sam Arthur 1962-1963

ProgrammesModifier

L'école propose des programmes de diplôme du journalisme, de licence et de master[7] .

  • Le programme du diplôme est un programme de 2 ans qui comprend des sujets de communication, de sciences sociales et d'arts.
  • Le programme de baccalauréat ès arts est un programme de 4 ans avec des options de spécialisation en journalisme ou en relations publiques.
  • Les programmes de master sont un programme d'un an avec des options pour se spécialiser dans les relations publiques, le journalisme, la gestion des médias et la communication pour le développement.

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ghana Institute of Journalism » (voir la liste des auteurs).
  1. « Ghana Institute of Journalism » (consulté le )
  2. « Ghana Institute of Journalism », www.nab.gov.gh (consulté le )
  3. « Ghana Institute of Journalism » [archive du ], www.gij.edu.gh (consulté le )
  4. http://web.gij.edu.gh/index.php/about-gij/about-gij-overview
  5. a et b « History » [archive du ], Gij.edu.gh (consulté le )
  6. « Ghana Institute of Journalism now a University », www.modernghana.com (consulté le )
  7. (en-US) « Academic Courses – Ghana Institute of Journalism », gij.edu.gh (consulté le )

Voir aussiModifier

Liens externesModifier