Insigne de destruction de blindés

distinction allemande

Insigne de destruction de blindés
Insigne de destruction de blindés
Insigne de destruction de blindés en Or et en Argent
Décernée par Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Type Badge
Éligibilité Militaires
Décerné pour Soldat ayant détruit un blindé ennemi avec un armement individuel
Statut Plus décernée
Description Char d'assaut sur un ruban argenté ou or.
Chiffres
Date de création 9 mars 1942
Total de récompensés 18 500 en argent
~400 en or

Ruban de la médaille
Mannequin de soldat allemand portant l'insigne Or et Argent
Musée national d'histoire militaire au Luxembourg

L'insigne de destruction de blindés (en allemand : Sonderabzeichen für das Niederkämpfen von Panzerkampfwagen durch Einzelkämpfer ou raccourci : Panzervernichtungsabzeichen) est une décoration militaire allemande du Troisième Reich, créée en 1942, et attribuée aux soldats des troupes de la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale.

HistoriqueModifier

Il a été institué par Adolf Hitler le pour honorer les soldats qui à eux-seuls ont détruit un blindé ennemi avec des explosifs à main. Cette récompense a été rendue rétroactive au début de l'invasion de l'Union soviétique ().

Comme certains soldats ont cumulé plusieurs de ces insignes, il est devenu évident qu'une classe supérieure fut nécessaire. Par conséquent, le , une classe Or a été instituée pour signifier la destruction dans les mêmes conditions de 5 chars adverses.

L'Insigne de destruction de blindés se compose d'une représentation d'un Panzer IV noirci de 43mm x 18mm attachée à un ruban de 33 mm x 88 mm argenté. La plaque de représentation est fixée au ruban par trois crochets inclinés sur une plaque de métal oblongue, et recouvert de coton noir. Le ruban d'argent comprend une bande noire en coton de 4 mm horizontalement positionnée à 2 mm des bords supérieurs et inférieurs du ruban.

L'insigne en Or est du même genre avec quelques exceptions notables. Le ruban est composé de fil d'or, et les premières donations comprennent un badigeon d'argent sur la représentation du char. Ultérieurement, ces récompenses utiliseront la représentation du char noirci de la classe Argent.

A noter qu'un insigne très similaire (avec la silhouette d'un avion remplaçant celle d'un blindé) fut institué le , le Tieffliegervernichtungsabzeichen ou insigne de destruction d'aéronefs volant à basse altitude (classe argent et or), attribué au soldat ayant abattu un avion ennemi à l'arme légère ou lanceur type fliegerfaust. Il n'a peut-être jamais été décerné[1],[2].

Critères d'attributionModifier

L'insigne de destruction de blindés est attribué à des soldats qui ont détruit un char ennemi à eux-seuls par une arme anti-char manuelle. Les unités anti-chars ne sont pas admissibles à cette récompense.

Insigne en argentModifier

La destruction en solitaire d'un char ennemi par l'utilisation d'armes à main, comme une grenade à main, Panzerfaust, explosif artisanal, etc.

Insigne en orModifier

La destruction en solitaire de cinq blindés ennemis en utilisant des armes à main, comme une grenade à main, Panzerfaust, explosif artisanal, etc.

Bénéficiaires notablesModifier

 
Remise de l'insigne de destruction de chars à un soldat de la Division Grossdeutschland, Russie, 1944
Nom Blindés détruits
Günther Viezenz 21
Adolf Peichl 11
Eugène Vaulot 10
Michael Pössinger 5
Oskar Wolkerstorfer 4
Franz Bäke 3
Urbano Gómez García 2
Hans Dorr 2
Sylvester Stadler 2
Günther-Eberhardt Wisliceny 2
Karl Auer 1
Ernst-Günther Baade 1
Rudolf Demme 1
Heinz-Georg Lemm 1
Werner Mummert 1
Joachim Peiper 1
Theodor Tolsdorff 1

Notes et référencesModifier

  1. « Guide du landser - Les décorations », Ligne de Front, no 27 spécial,‎ (ISSN 1953-0544)
  2. Tieffliegervernichtungsabzeichen (de)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

CréditModifier