La princesse Inoe (井上内親王, Inoe naishin'nō?), née en 717, décédée le , est une impératrice consort du Japon, épouse de l'empereur Kōnin[1]. Elle est destituée en 772 parce qu'elle aurait, dit-on, maudit son mari.

FamilleModifier

Le père d'Inoe est l'empereur Shōmu qui règne du jusqu'au [2]. Sa mère est Agatainukai no Hirotoji (県犬養広刀自), fille d'Agatainukai no Morokoshi et ses frères et sœurs sont le prince Asaka et la princesse Fuwa.

Ses enfants sont :

Après la mort de sa mère et d'Osabe en 775, Sakahito épouse son demi-frère aîné Yamabe.

Notes et référencesModifier

  1. Brown and Ishida. Gukanshō, pp. 276–277; Varley, H. Paul. Jinnō Shōtōki, pp. 147–148; Titsingh, Isaac. (1834). Annales des empereurs du Japon, pp. 81–85. sur Google Livres
  2. Agence impériale (Kunaichō): 聖武天皇 (45)
  3. Goethem, Ellen Van (2008). Nagaoka: Japan's forgotten capital. Éditions Brill via Google Books

Source de la traductionModifier