Ouvrir le menu principal

Un inaos (イナウ) est un talisman de bois sculpté avec des frises par des Aïnous (ethnie minoritaire du Japon).

Les Aïnous sculptent des inaos pour se protéger, ou enrayer un problème. Ces inaos sont des talismans et chacun est fabriqué dans un but : protéger des maladies, faire bonne chasse, et même pour retrouver un objet perdu. Chaque inaos ayant une utilité bien précise. On en trouve un très grand nombre dans les cise (maisons aïnous), sauf si un accouchement ou un décès y ont eu lieu, auquel cas seuls sont conservés les inaos autour du foyer, car, si l’ours est le plus sacré des esprits animaux, la divinité la plus importante au panthéon Aïnu, est « Apehuci-Kamuy », le Dieu du Feu. Chaque cise abrite en son centre un foyer (pour se chauffer et cuisiner) et autour de leur feu, les Aïnous disposent des inaos créés pour remercier Apehuci-Kamuy et protéger le foyer, afin de « ne pas contaminer le feu ».