Ouvrir le menu principal

Impasse de la Chapelle

impasse de Paris, France

18e arrt
Impasse de la Chapelle
Situation
Arrondissement 18e
Quartier Goutte-d'Or
Début 31, rue de la Chapelle
Fin En impasse
Morphologie
Longueur 68 m
Largeur 4,5 m
Historique
Création XVIIe siècle
Dénomination
Ancien nom Rue des Poiriers
Géocodification
Ville de Paris 1770
DGI 1767

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Impasse de la Chapelle
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

L'impasse de la Chapelle est une voie située dans le quartier de la Goutte-d'Or du 18e arrondissement de Paris.

Sommaire

Situation et accèsModifier

Origine du nomModifier

Elle porte ce nom en raison du voisinage de la rue de la Chapelle.

HistoriqueModifier

L'impasse est un élément de l'ancien chemin reliant la route de Paris à Saint-Denis (rue de la Chapelle) au chemin de la Procession (rue du Mont-Cenis) sur l'ancienne commune de Montmartre.

Cette voie apparaît sur le plan de Roussel dessiné en 1730[1].

Sur la commune de La Chapelle, la voie était nommée « rue des Poiriers ». Elle se prolongeait à Montmartre par le chemin de la Charbonnière (actuelle rue du Simplon)[2].

La voie est coupée en deux lors de la construction des premières voies de la compagnie des chemins de fer du Nord en 1846, mais elle reste toutefois franchissable grâce à un pont.

En 1859, la commune de La Chapelle est rattachée à Paris et, en 1863, la rue des Poiriers est officiellement classée dans la voirie parisienne[3].

Elle devient une impasse lors de l'élargissement du faisceau des voies ferrées. Elle prend le nom d'« impasse de la Chapelle » en 1873 en raison de sa proximité avec la rue homonyme[4].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Notes et référencesModifier

  1. Paris, ses fauxbourgs et ses environs où se trouve le détail des villages, châteaux, grands chemins pavez et autres, des hauteurs, bois, vignes, terres et prez, levez géométriquement, 1730 [lire en ligne].
  2. Cadastre napoléonien des communes annexées (1808-1825), Montmartre, tableau d'assemblage, toutes sections, 2e partie, plans/3394 [lire en ligne].
  3. Adolphe Alphand (dir.), Adrien Deville et Émile Hochereau, Ville de Paris : recueil des lettres patentes, ordonnances royales, décrets et arrêtés préfectoraux concernant les voies publiques, Paris, Imprimerie nouvelle (association ouvrière), (lire en ligne), « Classement de rues dans la zone annexée à Paris », p. 341.
  4. Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, Paris, Les Éditions de Minuit, 1972, 1985, 1991, 1997 , etc. (1re éd. 1960), 1 476 p., 2 vol.  [détail des éditions] (ISBN 2-7073-1054-9, OCLC 466966117, présentation en ligne), p. 308.