Un imagier est un regroupement de photographies ou dessins présentant des objets, des animaux, des moyens de transport, des vêtements, des fruits et des légumes, etc. ainsi que le mot qui les caractérise. Il est généralement destiné aux enfants car il leur permet de prendre conscience du monde qui les entoure.

HistoriqueModifier

À l’origine, le mot « imagier », souvent orthographié en français médiéval ymagier, désigne un métier : celui qui réalise des images de tous ordres, aussi bien des peintures murales ou sur tous supports, vitraux, sculptures, ou « images » dans le sens moderne, c’est-à-dire des représentations de thèmes variés, reproduites par l’estampe puis par l’imprimerie, ce qui peut inclure les cartes à jouer, les images pieuses (portraits et vies de saints, prières, scènes profanes et d’actualité, etc.) Le souci pédagogique à destination des enfants apparaît lentement et ne devient systématique qu’avec l’essor des techniques d’impression, à partir du XIXe siècle. Le métier d’ymagier s’est perdu dans la spécialisation des différentes activités : peintre, verrier, sculpteur, graveur, etc. Le mot imagier ne désigne plus que l’objet : un recueil d’images imprimées.

Il existe des imagiers depuis que l'homme dessine, ceux-ci ont évolué au cours du temps :

Intérêt des imagiersModifier

Les imagiers sont des outils pour développer le vocabulaire des plus jeunes.

Différents typesModifier

On peut retrouver des imagiers sous de nombreuses formes : livre, album, mais également sur support multimédia.

Selon l'âge de l'enfant, il existe des imagiers plus ou moins sophistiqués :

  • imagiers d'images seules ;
  • imagiers avec mots ;
  • imagiers avec phrases ;
  • imagiers avec les émotions.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Charles-Laurent Salch, Imagiers des châteaux et remparts d’Alsace, vol. 1, Strasbourg, Châteaux-forts d'Europe-Castrum Europe, , 160 p. (ISSN 1253-6008)
    N°53/54/55 2010. TOME 1 : A - F

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier