Il Mondo (magazine)

magazine
Il Mondo
Format
Langue
Fondateur
Sujet
Date de création
Date de parution
Date de dissolution
Pays

Il Mondo est un magazine hebdomadaire politique, culturel et économique fondé en 1949 par Gianni Mazzocchi (également fondateur de L'Europeo) et dirigé par Mario Pannunzio (en). Le magazine cesse définitivement de paraître en 2014.

Histoire et profilModifier

Le groupe fondateur, composé de Mario Pannunzio (directeur général), Vittorio Gorresio, Ennio Flaiano, Corrado Alvaro, Mino Maccari et Vitaliano Brancati, avait déjà travaillé ensemble dans l'hebdomadaire Omnibus (1937-1939)[1].

Il Mondo est fondé en 1949[2],[3]. Le premier numéro du magazine et publié le , avec des articles contre l'État-providence et l'économie keynésienne. En économie, le magazine s'est inspiré des théories économiques de Ludwig von Mises et Friedrich Hayek. Initialement né comme un périodique anticommuniste et laïc, il a maintenu au cours des années une ligne d'indépendance totale par rapport aux « pouvoirs en place » en politique et en finance[4]. Les personnes écrivant pour Il Mondo comprenaient Ernesto Rossi, Giovanni Spadolini, Enzo Forcella, Antonio Cederna, Roberto Pane, Marco Pannella, Eugenio Scalfari, Tommaso Landolfi, Indro Montanelli, Vittorio De Caprariis et Panfilo Gentile. Les écrivains Thomas Mann et George Orwell étaient parmi les contributeurs étrangers[5]. Le siège de l'hebdomadaire était établi à Rome.

Dans les premières années, le tirage moyen se situait entre 15 000 et 18 000 exemplaires, avec un maximum de 20 000 exemplaires[5]. En 1955, Pannunzio a porté les pages du magazine de 12 à 16 pages, tandis qu'en 1956, l'éditeur a décidé de ramener Il Mondo à 12 pages. En septembre, le magazine est cédé à une société dont les principaux actionnaires étaient Nicolò Carandini et Adriano Olivetti. Le magazine a fermé ses portes en .

Relance et clôture définitiveModifier

En 1969, Rizzoli acquiert les droits du magazine[6] et le relance en tant que magazine d'information au format Time[7]. Après quelques années, Il Mondo est passé d'un magazine hebdomadaire à une publication spécialisée dans l'économie, ce qui est révolutionnaire pour l'époque en Italie.. Dans les années 1990, il commence une longue agonie, et dans la dernière période, le magazine est vendu comme un supplément du Corriere della Sera. Le magazine, hebdomadaire, était publié le vendredi[8].

De décembre 2002 à novembre 2003, le tirage moyen d'Il Mondo était de 94 729 exemplaires[9]. Le tirage du magazine était de 78 430 exemplaires en 2007[10],[11].

Il Mondo ferme finalement ses portes en février 2014[7].

RéférencesModifier

  1. Piero Albonetti, Corrado Fanti (cured by), Longanesi e Italiani, Edit Faenza, 1997.
  2. Sergio J. Pacifici, « Current Italian Literary Periodicals: A Descriptive Checklist », Books Abroad, vol. 29, no 4,‎ (JSTOR 40094752)
  3. Gianfranco Pasquino, The Oxford Handbook of Italian Politics, Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-966974-5, lire en ligne), p. 458
  4. Massimo Veneziani, Controinformazione, Stampa alternativa e giornalismo d'inchiesta dagli anni Sessanta a oggi. Castelvecchi, 2006.
  5. a et b Antonio Cardini, Tempi di ferro, «Il Mondo» e l'Italia del dopoguerra, Il Mulino, 1992. (ISBN 9788815036162).
  6. « Abitare design magazine to cease publication », Dezeen Magazine,‎
  7. a et b Giorgio Meletti, « Il mondo cambia e non vuole più "il Mondo" », Il Fatto Quotidiano,‎ (lire en ligne)
  8. « Il Mondo (of the newspaper Il Corriere della Sera) » [archive du ], Commit (consulté le )
  9. « Rcs Mediagroup », Borsa Italiana, (consulté le )
  10. (it) « Dati ADS (tirature e vendite) » [archive du ], Fotografi (consulté le )
  11. Anne Austin, « Western Europe Market and Media Fact » [archive du ], Zenith Optimedia, (consulté le )