IRAS 17163-3907

étoile de la constellation du Scorpion

Nébuleuse de l'Œuf au plat

IRAS 17163-3907
Description de cette image, également commentée ci-après
La nébuleuse de l'Œuf au plat, double enveloppe de poussière autour de l'hypergéante jaune IRAS 17163-3907.
Crédits : ESO/Éric Lagadec.
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 17h 19m 49,330s
Déclinaison −39° 10′ 37,94″
Constellation Scorpion

Localisation dans la constellation : Scorpion

(Voir situation dans la constellation : Scorpion)
Scorpius IAU.svg
Caractéristiques
Astrométrie
Vitesse radiale −41,83 ± 2,33 km/s[1]
Caractéristiques physiques
Rayon 1 500 R

Autres désignations

NSV 21444, GSC 07870-01348, IRSV 1716-3907, UCAC2 15112979, DENIS-P J171949.3-391037, Hen 3-1379, 2MASS J17194933-3910374, [NHO98] 17163-3907, GSC2 S2300121509, IRAS 17163 -3907, MSX6C G348.5107-01.1199,WRAY 15-1676

IRAS 17163-3907 est une étoile hypergéante jaune située à près de 13 000 années-lumière de la Terre[2], dans la constellation zodiacale du Scorpion[3]. C'est la plus proche hypergéante jaune connue à ce jour (). L'étoile possède une double enveloppe de poussière, ce qui a valu à cette structure d'être surnommée la nébuleuse de l'Œuf au plat[4].

DécouverteModifier

IRAS 17163-3907 a été découverte en 1976 et était jusqu'en connue uniquement pour sa forte luminosité dans l'infrarouge[5].

CaractéristiquesModifier

Son diamètre est environ mille fois supérieur à celui du Soleil et sa luminosité environ 500 000 fois plus importante.

Elle est classée dans Simbad comme étoile post-branche asymptotique des géantes et donc protonébuleuse planétaire[6].

Notes et référencesModifier

  1. (en) A. G. A. Brown et al. (Gaia collaboration), « Gaia Data Release 2 : Summary of the contents and survey properties », Astronomy & Astrophysics, vol. 616,‎ , article no A1 (DOI 10.1051/0004-6361/201833051, Bibcode 2018A&A...616A...1G, arXiv 1804.09365). Notice Gaia DR2 pour cette source sur VizieR.
  2. « Feast your Eyes on the Fried Egg Nebula », ESO Photo Release,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. (en) Résultats pour Hen 3-1379 sur l'application Compute constellation name from position de VizieR
  4. « Délectez-vous de la nébuleuse de l’œuf au plat », ESO (consulté le )
  5. « Rare star resembles fried egg », Astronomy Now Online (en) (consulté le )
  6. (en) IRAS 17163-3907 sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg..

BibliographieModifier

  • (en) Éric Lagadec et al., « A double detached shell around a post-red supergiant: IRAS 17163-3907, the Fried Egg nebula » [« Une double shell détachée autour d'une étoile post-supergéante rouge : IRAS 17163-3907, la nébuleuse de l'Œuf au plat »], Astronomy & Astrophysics, vol. 534,‎ , id. L10, 4 p. (DOI 10.1051/0004-6361/201117521, Bibcode 2011A&A...534L..10L, arXiv 1109.5947, résumé, lire en ligne [html], consulté le )
    Les coauteurs de l'article sont, outre Éric Lagadec, A. A. Zijlstra, R. D. Oudmaijer, T. Verhoelst, N. L. J. Cox, B. Szczerba, D. Mékarnia et H. van Winckel.
    L'article a été reçu par la revue le 20 juin 2011, acceptée par son comité de lecture le 27 septembre 2011 et mis en ligne le 11 octobre 2011.

Bases de donnéesModifier