Hyperion (album de Gesaffelstein)

album de Gesaffelstein, sorti en 2019
Hyperion
Description de l'image Gesaffelstein - Hyperion.png.
Album de Gesaffelstein
Sortie Drapeau des États-Unis
Durée 40:16
Genre RnB contemporain, musique électronique
Format CD, digital, Vinyle
Auteur (voir la liste des titres)
Producteur (voir la liste des titres)
Label Columbia Records

Albums de Gesaffelstein

Singles

  1. Reset
    Sortie :
  2. Lost in the Fire
    Sortie :
  3. Blast Off
    Sortie :
Hyperion
Score cumulé
SiteNote
Metacritic48/100
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Highsnobiety3/5
Knoxville News Sentinel3.5 étoiles sur 5
NME2 étoiles sur 5
Pitchfork5/10
Resident Advisor2.9/5
Spectrum Culture2 étoiles sur 5
The Sydney Morning Herald2 étoiles sur 5
Under the Radar4.5/10

Hyperion est le deuxième album studio du DJ français Gesaffelstein, sorti le [1].

L'album comprend les singles Reset, Lost in the Fire avec The Weeknd[2] et Blast Off avec Pharrell Williams

ContexteModifier

Gesaffelstein a signé avec Columbia Records en et le mois suivant, il a annoncé dans un court communiqué de presse qu'il publierait de la nouvelle musique « prochainement »[réf. nécessaire].

Accueil critiqueModifier

A sa sortie, l'album reçoit des critiques plutôt négatives, d'après un article des inrockuptibles, « Gesaffelstein, du chef d'œuvre d'“Aleph” à la déception d'Hyperion », le journaliste écrit : « Six ans après Aleph, chef-d'œuvre de brutalité, Gesaffelstein se métamorphose en producteur de pop électronique et livre un deuxième disque décevant[3]. »

Le magazine Tsugi parle d'« un album court, quarante minutes, dix morceaux, dont un dernier, une interminable conclusion (Humanity Gone), qui s'étire sur plus de dix minutes lancinantes[4]. ».

Jack - Le média musique de CANAL - parle quant à lui d'« un air de déjà vu » et d'« un disque pensé pour le marché américain » en concluant que « sans être vraiment raté, "Hyperion" est loin d'être "hyper bien"[5] ».

Pitchfork, attribue à l'album une note de 5,0 sur 10 et qualifie la production de Gesaffelstein de « tentative budgétaire de reproduire ... d'autres artistes », qualifiant finalement Gesaffelstein d'artiste qui ne s'est pas défini[6].

PromotionModifier

Gesaffelstein a fait la promotion de l'album avec des panneaux « mystérieux » et des publications sur les réseaux sociaux tout au long du mois de novembre[7]. La pochette et le titre de l'album ont été partagés sur un panneau à Miami en . Le site Web Dancing Astronaut a déclaré qu'il n'était pas clair sur le panneau d'affichage si le panneau d'affichage dans son intégralité ou l'image incluse d'un « panneau noir éclatant » constituait l'art de la couverture[8] La sortie de l'album a été précédée par la sortie de trois singles, "Reset"[9], "Lost in the Fire"[2] et "Blast Off"[10]. Le premier a été libéré le , le deuxième le et le troisième le 1er mars

Liste des titresModifier

No TitreAuteurProducer(s) Durée
1. HyperionMike LévyGesaffelstein 2:53
2. ResetLévy[11]Gesaffelstein[11] 3:25
3. Lost in the Fire (with The Weeknd)Lévy, Abel Tesfaye, Jason Quenneville, Ahmad Balshe, Nate Donmoyer[12]Gesaffelstein, DaHeala, The Weeknd[12], Nate Donmoyer 3:22
4. Ever NowLévyGesaffelstein, Donmoyer 1:38
5. Blast Off (with Pharrell Williams)Lévy, Pharrell Williams[13]Gesaffelstein[13] 3:55
6. So Bad (featuring Haim)Lévy, Andrew Wyatt, Danielle HaimGesaffelstein 3:36
7. Forever (featuring The Hacker and Electric Youth)Lévy, The Hacker, Michel AmatoGesaffelstein, The Hacker, Austin Garrick 4:31
8. VortexLévyGesaffelstein 2:37
9. MemoraLévyGesaffelstein 3:37
10. Humanity GoneLévy, Terrace MartinGesaffelstein 10:42
40:16

Notes et référencesModifier

  1. (en-US) « Gesaffelstein sets release date, tracklist for new album Hyperion », sur Consequence of Sound, (consulté le 1er juin 2019)
  2. a et b « Gesaffelstein and The Weeknd Tease 'Lost In Fire' Collaboration: Watch », sur Billboard (consulté le 1er juin 2019)
  3. « Gesaffelstein, du chef d'œuvre d'“Aleph” à la déception d'“Hyperion” », sur Les Inrocks (consulté le 1er juin 2019)
  4. « "Hyperion", le nouvel album de Gesaffelstein : alors, on en pense quoi ? », sur TSUGI, (consulté le 1er juin 2019)
  5. « Faut-il vraiment écouter le Hyperion de Gesaffelstein ? », sur Jack, (consulté le 1er juin 2019)
  6. (en) « Gesaffelstein: Hyperion », sur Pitchfork (consulté le 1er juin 2019)
  7. « RUBBER sur Instagram : !!! Mysterious Gesaffelstein billboards have popped up in New York and France. The French producer has been notoriously silent for the past… », sur Instagram (consulté le 18 octobre 2020)
  8. (en-US) « BREAKING: Gesaffelstein finally confirms new album, 'Hyperion' », sur Dancing Astronaut, (consulté le 1er juin 2019)
  9. (en) « Gesaffelstein Shares New “Reset” Video Featuring Tekashi 6ix9ine Look-Alike: Watch », sur Pitchfork (consulté le 1er juin 2019)
  10. « Gesaffelstein & Pharrell Williams Go Pop In The Shadows On 'Blast Off': Watch », sur Billboard (consulté le 1er juin 2019)
  11. a et b (en) « Reset / Gesaffelstein », sur Tidal (consulté le 19 février 2019)
  12. a et b (en) « Lost in the Fire / Gesaffelstein, The Weeknd TIDAL », sur Tidal (consulté le 19 février 2019)
  13. a et b (en) « Blast Off / Gesaffelstein, Pharrell Williams TIDAL », sur Tidal (consulté le 1er mars 2019)

Liens externesModifier