Ouvrir le menu principal
Vue de Mars prise le par la sonde Viking 1 Orbiter.
Dessin de la trajectoire apparente de Mars par Johannes Kepler.

Huoxing (chinois : 火星, pinyin : huǒxīng, littéralement « astre de feu ») et Yinghuo (chinois : 荧惑, pinyin : yínghuò, signifiant « flambeau confus, lumière égarée »[1]) sont les noms traditionnels donnés en astrologie et en astronomie chinoise à la planète Mars.

Le caractère huǒ , signifiant le « feu » se retrouve dans le caractère chinois yíng . L'appellation Yinghuo, qui insiste sur les notions d'égarement, de confusion, dérive peut-être du fait que Mars, dans son parcours apparent observé depuis la Terre, semble régulièrement s'arrêter et repartir en arrière, puis de nouveau avancer comme précédemment.[réf. nécessaire]

La sonde spatiale chinoise Yinghuo 1 d'exploration martienne a été nommée en référence à cette appellation traditionnelle de la planète Mars, en jouant sur l'homophonie avec la luciole (yínghuǒ), qui est le véritable nom de cette sonde.

Voir aussiModifier

RéférenceModifier

  1. On trouve aussi la transcription Yong-ho dans la traduction des Mémoires historiques de Sima Qian par Édouard Chavannes.