Humidimètre

Un humidimètre sert à mesurer le taux d'humidité dans un matériau poreux (bois[1], plâtre, sol[2]etc.) ou dans des produits agricoles (céréales, oléagineux, etc.)

DescriptionModifier

Alors qu'un hygromètre mesure l’humidité de l'air, un humidimètre mesure le taux d'humidité dans un matériau ou produit absorbant.

MesuresModifier

Un humidimètre est un conductimètre, qui par mesure de la résistance, permet de connaître le taux d'humidité de l'objet étudié[3].

On peut mesurer ainsi l'humidité :

  • des matériaux de construction (plâtre, béton, etc.)[4] ;
  • du papier[5], du cuir, des grains, des meules de foin, du tabac, du coton[6], du houblon, du bois, etc.

Les appareils modernes sont en général électroniques, constitués d'un boîtier indiquant l'humidité en % et d'électrodes sur l'appareil ou déportées pour des mesures spécifiques (grande électrode pour les meule de foin, par exemple).

RéglementationModifier

Les humidimètres utilisés pour mesurer le taux d'humidité (titre massique en eau) des grains de céréales et graines oléagineuses sont réglementés au titre de la métrologie légale[7].

Notes et référencesModifier

  1. Humidimètres pour le bois, pce-france.fr, consulté le 23 aout 2019
  2. Sonde d'humidité de sol à tube d'accès., sdec-france.com, consulté le 23 aout 2019
  3. Guide d’achat : Bien choisir son humidimètre, humidimetre.fr, consulté le 23 août 2019
  4. Humidimètres pour matériaux de construction, directindustry.fr, consulté le 23 août 2019
  5. Humidimètre pour papier, pce-france.fr, consulté le 23 août 2019
  6. Humidimètres pour textile et fibre, checkline.fr, consulté le 23 août 2019
  7. Arrêté du 1er juillet 2010 relatif aux humidimètres pour grains de céréales et graines oléagineuses (lire en ligne)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier