Hubert du Mesnil

haut fonctionnaire français

Hubert du Mesnil, né le à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), est un ingénieur et haut fonctionnaire français qui a mené la plus grande partie de sa carrière dans les infrastructures de transport. Président-directeur général de Réseau ferré de France (RFF) de 2007 à 2012, il est depuis , président du conseil d'administration de Lyon Turin Ferroviaire SAS puis de Tunnel Euralpin Lyon Turin SAS, la société chargée de la construction puis de la gestion de la liaison ferroviaire transalpine Lyon - Turin. Il est également depuis 2015 directeur du collège des Bernardins à Paris.

Hubert du Mesnil
Image dans Infobox.
Hubert du Mesnil en 2009.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

BiographieModifier

Hubert Marie du Mesnil[1] est né le à Bayonne. Il est diplômé en 1969 de l’École polytechnique, et en 1974 de l’École nationale des ponts et chaussées (ENPC). Il est ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts (IPEF)[2].

CarrièreModifier

Ingénieur, Hubert du Mesnil est successivement chargé de mission, puis chargé de l’arrondissement mixte de Saint-Malo de 1974 à 1981 à la direction départementale de l’équipement d’Ille-et-Vilaine. Il a notamment agrandi le port de Saint-Malo, mené les premières études pour le désensablement du Mont Saint-Michel, aménagé le sentier du littoral[3]. Il occupe ensuite les fonctions de directeur de l’exploitation du port autonome de Marseille de 1981 à 1988 puis celles de directeur général du port autonome de Dunkerque de 1988 à 1993 où il appliqua la réforme des ports. Il arrive à Dunkerque en pleine crise économique locale, entre la fermeture définitive des chantiers navals et la crise de sidérurgie. Ensuite, au ministère des Transports et de l’Équipement, il remplit les fonctions de directeur des ports et de la navigation maritime de 1993 à 1995, c'est-à-dire tout le littoral, les phares et balises, y compris des départements d'Outre-mer, puis de directeur des Transports terrestres de 1995 à 2001. Il est nommé Ingénieur général des ponts et chaussées le . Il est directeur général d'Aéroports de Paris de 2001 à 2005, chargé de transformer cette entreprise publique et de préparer son entrée en bourse.

Le , Hubert du Mesnil devient directeur général de Réseau ferré de France, avant de cumuler cette fonction avec celle de président du conseil d'administration en [4]. Il est reconduit le pour un mandat de 5 ans[5].

Il est président du conseil d'administration de Lyon Turin Ferroviaire SAS de [6] à et depuis de Tunnel Euralpin Lyon Turin SAS[7] (société chargée de la construction puis de la gestion de la liaison ferroviaire transalpine Lyon - Turin).

Il est directeur général du Collège des Bernardins[8], un lieu de rencontres, de dialogues, de formation et de culture géré par l'archidiocèse de Paris.

Hubert du Mesnil exerce ou a exercé également les fonctions suivantes :


DécorationsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier