Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pippin.
Horace Pippin
Self-Portrait II - Horace Pippin.jpg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
West ChesterVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Lieu de travail
1941-2-1-cx.jpg!Large.jpg

Horace Pippin (22 février 1888 – 6 juillet 1946) est un peintre afro-américain autodidacte.

Crucifixion-1943.jpg

BiographieModifier

Horace Pippin naît à West Chester (Pennsylvanie) et grandit à Goshen (New York)[1]. Il fréquente des écoles ségréguées jusqu'à 15 ans, âge auquel il commence à travailler, essentiellement des petits emplois comme ferrailleur, brocanteur, manoeuvre, etc[2] .

Durant la Première Guerre mondiale, il sert dans le 369e régiment d'infanterie[3], dessine beaucoup ses camarades de tranchées, puis perd l'usage de son bras droit des suites d'une blessure à l'épaule[4]reçu après un tir de sniper Allemand.

Il commence à peindre des toiles dans les années 1930[5].

Il est rattaché au « style naïf »[2]. Son travail figure l'injustice de l'esclavage et la ségrégation raciale, ainsi que le quotidien des Noirs dans son pays[6].

L'une de ses toiles les plus connues est un autoportrait de 1941.

Albert Barnes a reconnu son talent dès 1939-1940, quand Pippin commence à fréquenter l'institution[7] qu'il a mise en place, ouverte à toute personne désireuse de pratiquer son art : quatre de ses travaux figurent dans sa fondation[8], [9].

Quelques œuvresModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Horace Pippin | American artist », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 8 juillet 2019)
  2. a et b (en-US) « Horace Pippin: African American Artist », sur www.myblackhistory.net (consulté le 8 juillet 2019)
  3. (en-US) « Horace Pippin (1888-1946) • BlackPast », sur BlackPast, (consulté le 8 juillet 2019)
  4. (en-US) « Horace Pippin | Encyclopedia.com », sur www.encyclopedia.com (consulté le 8 juillet 2019)
  5. (en-US) « Horace Pippin Facts », sur biography.yourdictionary.com (consulté le 8 juillet 2019)
  6. (en-US) « Following a true American original: Horace Pippin », sur WHYY (consulté le 8 juillet 2019)
  7. (en-US) « Barnes Foundation | Encyclopedia of Greater Philadelphia », sur philadelphiaencyclopedia.org (consulté le 8 juillet 2019)
  8. (en-US) Michelle Aldredge, « The Life and Art of Horace Pippin », sur Gwarlingo, (consulté le 8 juillet 2019)
  9. (en) « Barnes Collection Online — Horace Pippin: Giving Thanks », sur Barnes Collection Online — Horace Pippin: Giving Thanks (consulté le 8 juillet 2019)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Forgey, Benjamin, 1977, "Horace Pippin's 'personal spiritual journey'", ARTnews 76 (Summer 1977): pp. 74-xx
  • "Pippin, Horace." Grolier Encyclopedia of Knowledge, volume 15, copyright 1991. Grolier Inc., (ISBN 0-7172-5300-7)

Liens externesModifier