Hertha (magazine)

Hertha
Image illustrative de l’article Hertha (magazine)
Couverture du premier numéro du magazine Hertha.

Pays Suédois
Zone de diffusion Suède
Langue Suédois
Genre Féminisme, Genre, Égalité des sexes
Fondatrice Association Fredrika Bremer
Date de fondation 1914
Ville d’édition New York

Directeur de publication Sophie Adlersparre, Ellen Kleman, Camilla Wagner

Hertha est un magazine féministe de langue suédoise publié par l'association Fredrika Bremer de 1914 à 1999.

CaractéristiquesModifier

Le magazine est nommé Hertha d'après le roman Hertha de l'écrivaine et féministe suédoise Fredrika Bremer. Fondé en 1914, il est publié régulièrement jusqu'en 1999[1].

Entre 2001 et 2005, le magazine est uniquement publié en version numérique, et en 2009, un numéro anniversaire est édité en version papier. Depuis 2015, deux numéros sont publiés par an[1]. Il s'agit du plus ancien magazine féministe dans le monde, dans la continuité de Home Review fondé en 1859[2].

HistoireModifier

Hertha est le successeur du magazine Dagny, lancé par Sophie Adlersparre lors de la fondation de l'association Fredrika Bremer en 1884. L'histoire du magazine remonte à 1859, lorsque Sophie Adlersparre et Rosalie Roos publient Tidskrift för hemmet (Home Review) dans le but de « donner des connaissances et des aperçus aux femmes dans la sphère spirituelle »[1].

Hertha, comme ses prédécesseurs Home Review et Dagny, contient des annonces d'associations, des articles sur des questions d'actualité sociale, culturelle, économique et éthique, ainsi que des articles sur l'égalité des sexes[1].

Ellen Kleman est la rédactrice en chef du magazine de sa création jusqu'en 1932[1]. Au cours des premières décennies, Hertha compte parmi ses rédactrices Elin Wägner, Emilia Fogelklou, Lydia Wahlström, Klara Johanson et Gurli Linder[3].

Dans les années 2000, les contributrices sont notamment Lawen Mohtadi, Ebba Witt-Brattström, Kristina Hultman, Barbro Hedvall, Kajsa Ekis Ekman et Parvin Ardalan dans les éditions imprimées de 2009 à 2014. Depuis 2019, Camilla Wagner est la rédactrice en chef de Hertha[4].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e (sv) « Göteborgs universitetsbibliotek: Hertha: tidskrift för den svenska kvinnorörelsen », sur www2.ub.gu.se (consulté le )
  2. (sv) « Danius prisas av Fredrika Bremer-förbundet », Svenska Dagbladet,‎ (ISSN 1101-2412, lire en ligne, consulté le )
  3. (sv) « Göteborgs universitetsbibliotek: Äldre svenska kvinnotidskrifter av Anna Nordenstam, docent i litteraturvetenskap », sur www2.ub.gu.se (consulté le )
  4. (sv) Lisa Minnhagen, « Tidskriften Hertha », sur Fredrika Bremer-förbundet (consulté le )

Liens externesModifier