Ouvrir le menu principal

US-O7 insignia.svg Herman Henry Hanneken
Herman H. Hanneken

Naissance
Saint-Louis (Missouri)
Décès (à 93 ans)
La Jolla (Californie)
Allégeance Drapeau des États-Unis États-Unis
Arme Seal of the United States Marine Corps.svg Corps des Marines des États-Unis
Grade US-O7 insignia.svg Général de brigade
Années de service Juillet 1914-1948
Commandement 2e bataillon (en) du 7e régiment de Marines
Conflits Première Guerre mondiale
Guerre des Bananes :
- Occupation d'Haïti
- Occupation du Nicaragua
Seconde Guerre mondiale:
- Bataille de Guadalcanal
- Bataille de Peleliu
- Opération Cartwheel
Distinctions Médaille d'Honneur
Navy Cross (2)
Silver Star
Legion of Merit
Bronze Star

Herman Henry Hanneken ( - ) était un officier du Corps des Marines des États-Unis, récipiendaire de la plus haute décoration de l'armée américaine, la médaille d'Honneur.

Sommaire

BiographieModifier

Hanneken s'engagea comme simple soldat au mois de juillet 1914 dans le Corps des Marines.

Il participa aux guerre des Bananes et se hissa jusqu'au grade de sergent en 1919[1]. Pendant l'occupation d'Haïti par les États-Unis, il assassina le chef de la résistance Charlemagne Péralte au cours d'une opération contre le camp de ce dernier dans le Nord d'Haïti[1], pour cette action, ainsi que l'élimination du successeur de Péralte, Osiris Joseph il a reçu la médaille d'Honneur. Son succès contre Charlemagne Péralte lui permis d'être nommé sous-lieutenant. Hanneken servit encore quelques mois à Haïti au sein de la Gendarmerie haïtienne avant d'être rappelé à Quantico au mois d'avril 1920 plusieurs mois et a reçu une croix de marine pour avoir tué un autre chef rebelle. Il reçut une deuxième Navy Cross pour ses actions pendant l'occupation du Nicaragua dans les années 1920.

Il participa à la guerre du Pacifique durant la Seconde Guerre mondiale. Au cours de ce conflit, il reçut la Silver Star, la Legion of Merit, et la Bronze Star. Il prit sa retraite en 1948, après une carrière de trente-quatre ans, et fut promu à la retraite au grade de général de brigade.

Récompenses et distinctionsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier