Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Elliott.

Herb Elliott
Image illustrative de l’article Herb Elliott
Herb Elliot en 1960
Informations
Disciplines Demi-fond
Nationalité Drapeau : Australie Australien
Naissance (81 ans)
Lieu Perth
Records
Ancien recordman du monde du 1 500 m (3 min 35 s 6)
Palmarès
Jeux olympiques 1 0 0

Herb Elliott, Herbert James « Herb » Elliott, né le à Perth, est un athlète australien spécialiste des courses de demi-fond. Après avoir détenu le record du monde du 1 500 mètres en 1958, il remporte le titre olympique en 1960. Il fut aussi recordman du monde du mile. Il est considéré comme l'un des plus grands athlètes de l'Histoire puisqu'il demeura invaincu tout au long de sa carrière.

Sommaire

BiographieModifier

Coureur de 1 500 m, il est encore considéré par certains comme le plus grand miler de l'histoire. Il apparaît sur la scène internationale en 1958 lorsqu'il bat dans le stade de Santry le record du monde du mile. La même année, il bat le record du monde du 1 500 m de 2,1 secondes, et gagne à Cardiff les 880 yards et le mile des Jeux du Commonwealth.

En 1960, il remporte la médaille d'or aux Jeux olympiques d'été de 1960 de Rome devant le Français Michel Jazy (1).

Il termine sa carrière à l'âge de 22 ans en 1961.

Il restera invaincu durant sa carrière sur 1 500 m et le mile.

Durant ces années, il était entrainé par Percy Cerutty aux méthodes d'entrainements révolutionnaires (1).

Après sa carrière sportive, il aura également une carrière professionnelle impressionnante. Après avoir été manageur général des sports chez l'équipementier sportif Puma, il en devient directeur général de Puma Amérique du Nord, puis il revient en Australie en tant que directeur des athlètes pour les Jeux olympiques d'été de 2000 de Sydney.

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'étéModifier

Jeux de l'Empire britannique et du CommonwealthModifier

Records du mondeModifier

  • Record du monde du 1 500 m en 3 min 36 en 1958 puis 3 min 35 s 6 en 1960
  • Record du monde du mile en 3 min 54 s 5 en 1958

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Reportage de six pages de Ron Clarke, l'ancien coureur de fond, intitulé Herb Elliott tel que je l'ai connu, illustré de 11 photographies en noir et blanc -dont 7 de la finale olympique de Rome- des reporters du Herald Melboune et de L'Equipe, inclus dans la revue L'Equipe Athlétisme Magazine du 21 décembre 1971.