Ouvrir le menu principal

Henry-François-Joseph de Chapelle de Jumilhac

homme politique français

Henry-François-Joseph de Chapelle de Jumilhac
Naissance
Cubjac
Décès
Château de Grigneville
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Grade Maréchal de camp
Distinctions Ordre de Saint-Louis
Autres fonctions Député de Seine-et-Oise (1815-1820)

Henry-François-Joseph de Chapelle, baron de Jumilhac (, Cubjac - , château de Grigneville), est un militaire, diplomate et homme politique français.

BiographieModifier

Il suit la carrière militaire et sert au régiment d'Artois cavalerie. Chargé de plusieurs missions diplomatiques, séjourne un temps à la cour de Prusse. Il est promu colonel et nommé conseiller d'ambassade à Lisbonne comme .

Gendre du marquis de Launay, gouverneur de la Bastille, tué en 1789, il obtient la survivance de la fonction de son beau-père.

À la Révolution, il n'émigre pas et reste à l'écart jusqu'à la première Restauration ; il reçut alors de Louis XVIII la croix de Saint-Louis avec le brevet de maréchal de camp.

Le 22 août 1815, il est élu député de Seine-et-Oise et siège dans la majorité de la Chambre introuvable. Il appuie la proposition Lachèse-Murel, tendant a replacer entre les mains du clergé catholique les registres de l'état civil. Réélu le 4 octobre 1816, il vote de même avec le côté droit pendant la législature suivante.

SourcesModifier

Liens externesModifier