Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henri Petit (homonymie) et Petit.
Henri Petit
Naissance
Avallon
Décès (à 78 ans)
Avallon ?
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

  • Vézelay, essai, 1927

Henri Petit, né le 23 février 1900 à Avallon et mort le 13 octobre 1978, est un écrivain français. Il est inhumé à Avallon[1].

BiographieModifier

Originaire de Bourgogne, issu d'une famille de bouchers, il naît en 1900 à Avallon. Il est élève au Lycée Louis-le-Grand puis étudiant à la Sorbonne. C'est là qu'il fait la rencontre du futur philosophe Jean Grenier. Il fait plus tard partie du groupe des "Vorticistes" formé par de jeunes hommes réunis par l'envie d'écrire : André Chamson, Louis Guilloux et Jean Grenier. Son premier texte, Vézelay, paraît dans Écrits en 1927, recueil de textes notamment de Grenier et André Malraux,publié dans la collection des Cahiers Verts[2].

La plus grande partie de son œuvre est constitué d'essais - De la tête au cœur, Les visages - composant un Journal de Pensée.

Il reçoit le Grand prix de littérature de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre en 1965, et le Grand prix national des Lettres en 1972.

Les archives de l'écrivain sont conservés dans le fonds Henri Petit de la Bibliothèque universitaire d'Angers.

Bibliographie (non exhaustive)Modifier

  • Vézelay, dans: ''Écrits suivis de Trois poèmes'', Grasset, série Cahiers Verts, 1927
  • Derniers combats de Don Quichotte, Éditions Rieder, 1931
  • Descartes et Pascal, Éditions Rieder - Presses universitaires de France.
  • Un homme veut rester vivant, Éditions Montaigne.
  • L'honneur de Dieu, Grasset,1958
  • De la tête au cœur, Grasset
  • Le bonheur, Grasset, 1960
  • Ordonne ton amour, Grasset, 1966
  • La route des hommes, Grasset, 1968
  • Les visages, Grasset, 1973

Notes et référencesModifier

  1. Bertrand Beyern, Guide des tombes d'hommes célèbres, Le Cherche midi, , 385 p. (ISBN 9782749121697, lire en ligne), p. 273.
  2. Daniel Halévy, Henri Petit et les cahiers verts, Toby Garfitt, 2004.

Liens externesModifier