Henri Hoffmann

prêtre catholique français

Henri Hoffmann
Biographie
Nom de naissance Heinrich Alfred Hoffmann
Naissance
Sieweiler, Alsace-Lorraine
Ordre religieux Frères mineurs capucins
Ordination sacerdotale
Décès (à 69 ans)
Paris 14e (France)
Évêque de l'Église catholique
Consécration épiscopale , par Mgr Jean-Julien Weber
Premier évêque de Djibouti
Préfet apostolique de Djibouti
Autres fonctions
Fonction religieuse
Prêtre de l'Ordre des frères mineurs, aumônier militaire, chanoine de la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg

(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Henri Alfred Hoffmann (Sieweiler14e arrondissement de Paris), est un franciscain français, évêque de Djibouti de 1957 à 1979.

BiographieModifier

Heinrich Alfred Hoffmann est né le , à Sieweiler dans le Bezirk Unterelsaß, il est le fils d'Aloïs Hoffmann et de son épouse[1].

Il reçoit une éducation catholique. En 1919, il est intégré dans la nationalité française en application du traité de Versailles.

Il intègre l'Ordre des frères mineurs, au sein duquel il est ordonné prêtre, le .

Durant la Seconde Guerre mondiale, il devient aumônier militaire, puis est nommé préfet apostolique de Djibouti, dans ce qui est alors la Côte française des Somalis, le .

Il est fait chanoine de la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, en 1946.

Par l'érection de la préfecture apostolique en diocèse, le , le Père Hauffmann devient le premier évêque de Djibouti, le .

Il reçoit la consécration épiscopale de Mgr Weber, évêque de Strasbourg, en la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, le .

Il fait partie des pères conciliaires du IIe concile œcuménique du Vatican, tenu à Rome, du au .

Il est le principal initiateur de la construction de la cathédrale Notre-Dame du Bon-Pasteur de Djibouti, achevée en 1964.

Il conserve son ministère jusqu'à sa mort, survenue le à l'hôpital Cochin dans le 14e arrondissement de Paris[2].

Il est inhumé en l'église Sainte-Dorothée de Siewiller.

DécorationsModifier

  Chevalier de la Légion d'honneur[réf. nécessaire]
  Commandeur de l'ordre national du Mérite

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Paul Linck, « Henri Aloïse Hoffmann (Père Bernardin) », in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, vol. 17, p. 1633
  • Jean-Marie Mayer, Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine, tome 2 : L'Alsace, Beauchesne, Paris, 1987.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier