Henri Haag

historien belge
Henri Haag
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 93 ans)
Nationalité
Activité

Henri Haag, né le à Aubange en Belgique et mort le [1], est un historien, conférencier et auteur belge, professeur à l'Université catholique de Louvain[2].

BiographieModifier

Docteur en Histoire en 1944, il est chargé de cours à l'UCL en 1957 puis professeur dans la même université de 1961 à 1984. Sa thèse doctorale est consacrée à la loi communale belge de 1836. Il est agrégé de l'enseignement supérieur à la suite de sa thèse Les origines du catholicisme libéral en Belgique (1789-1939). Il enseigne à la Faculté de Philosophie et Lettres et à la Faculté des Sciences économiques et sociales[3].

Spécialiste de la période contemporaine, il participe à la fondation du Centre interuniversitaire d'Histoire contemporaine en 1954. Considéré comme un intellectuel chrétien, il publie en 1946 Rien ne vaut l'honneur : L'Église belge de 1940 à 1945. En 1975 il signe le chapitre consacré à la politique intérieure belge de 1914 à 1926 dans Histoire de la Belgique contemporaine de 1914 à 1970, prolongement de l'œuvre d'Henri Pirenne[3].

Passionné par la science archivistique, il étudie les archives des ministres de son temps, et notamment celles de Charles de Broqueville.

BibliographieModifier

(liste non exhaustive)

  • Henri Haag, Rien ne vaut l'honneur : L'Église belge de 1940 à 1945, Bruxelles, Éditions universitaires les Presses de Belgique, .
  • Henri Haag, Les archives personnelles des anciens ministres belges, vol. 29, Bruxelles, Nauwelaerts, , 35 p..
  • Henri Haag et Fernand Baudhuin, Histoire de la Belgique contemporaine : 1914-1970, Bruxelles, Renaissance du Livre, , 440 p..
  • Henri Haag, Le comte Charles de Broqueville, ministre d'État, et les luttes pour le pouvoir : 1910-1940, Louvain-la-Neuve, Bureau du Recueil de travaux d'histoire et de philologie de l'Université catholique de Louvain, .

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. https://archives.uclouvain.be/atom/index.php/archives-de-henri-haag
  2. Bruneel, Claude, « Henri Haag (1917-2011) », Bulletin de la Commission royale d'Histoire, Persée - Portail des revues scientifiques en SHS, vol. 178, no 1,‎ , p. 281–283 (lire en ligne  , consulté le ).
  3. a et b Claude Bruneel, « Henri Haag (1917-2011) », Bulletin de la Commission royale d'Histoire, vol. 178,‎ (lire en ligne)

Voir aussiModifier

https://data.bnf.fr/12929745/henri_haag/