Henny Backus

actrice américaine

Henny Backus, née Henrietta Kaye le et morte le , est une actrice américaine de théâtre Broadway, de cinéma et de télévision, principalement connue pour son rôle dans la pièce Horse Eats Hat (en), coécrite par Orson Welles et Edwin Denby (en). Elle est la femme de l'acteur et comédien Jim Backus.

Henny Backus
Henny Backus (1969).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint
Nat Karson
Jim Backus (de 1943 à 1989)
Henriette Kaye lors de la représentation de la pièce Horse Eats Hat en 1936.

Biographie et carrièreModifier

Henrietta Kaye naît le à Philadelphie, en Pennsylvanie. Elle étudie la sculpture à la Cooper Union, mais choisit de débuter une carrière théâtrale. Durant les années 1930, elle apparaît dans plusieurs comédies musicales à Broadway. Elle est membre du Federal Theatre Project (en), qui se déroule aux États-Unis entre 1935 et 1939 dans le cadre du New Deal initié par le Président Franklin D. Roosevelt. Décrite par le New York Times comme « une rousse toute en jambes et à l'humour intrigant »[1], Kaye joue le rôle de Daisy dans la farce surréaliste Horse Eats Hat (en), coécrite par Orson Welles et Edwin Denby (en) et sortie 1936 dans le cadre du Project 891. Cette production fait également figurer les acteurs Joseph Cotten, Hiram Sherman (en) et Arlene Francis[2]:182. Le décor et les costumes de la pièce sont créés par Nat Karson[2]:182, le mari de Kaye[1].

Kaye épouse l'acteur et comédien Jim Backus en 1943[1]. À la télévision, Henny apparaît aux côtés de son mari dans l'épisode « La belle-mère de Gilligan » de la deuxième saison de la série L'Île aux naufragés en 1965, puis le couple joue dans la série Blondie (en) en 1968–69. Henny joue également dans un épisode de la saison 5 de la série La croisière s'amuse en 1981.

Henny et Jim Backus coécrivent plusieurs livres humoristiques, dont What Are You Doing After the Orgy? (1962), Only When I Laugh (1965), Backus Strikes Back (1984) et Forgive Us Our Digressions (1988). Henny écrit également le livre Care for the Caretaker (1999), dans lequel elle relate le combat de son mari contre la maladie de Parkinson et propose des solutions pratiques pour les personnes victimes de situations similaires[1].

Henny Backus meurt le à l'âge de 93 ans, des suites d'une série d'accidents vasculaires cérébraux. Elle est inhumée auprès de son mari au cimetière du Westwood Village Memorial Park, à Los Angeles[3].

Représentations à BroadwayModifier

PiècesModifier

Comédies musicalesModifier

FilmographieModifier

À la télévisionModifier

Au cinémaModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) Jennifer Bayot, « Henny Backus, 93, an Actress and Author With Husband Jim, Dies », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 12 avril 2016)
  2. a et b (en) Richard France, The Theatre of Orson Welles, Cranbury (New Jersey), Associated University Presses, Inc., , 212 p. (ISBN 0-8387-1972-4)
  3. (en) John Reid, Cinemascope Two : 20th Century-Fox, Lulu Press, Inc., (ISBN 1-4116-2248-0)

Liens externesModifier