Heinrich von Achenbach

politicien allemand

Heinrich Karl Julius Achenbach, à partir de 1888 von Achenbach, (né le à Sarrebruck et décédé le à Potsdam) est un juriste et homme politique prussien puis allemand.

Heinrich von Achenbach
Image dans Infobox.
Heinrich von Achenbach
Fonctions
Haut président
Brandebourg
à partir de
Haut président
Province de Prusse-Occidentale
à partir de
Député du Reichstag
Ministre du Commerce (en)
Prusse
-
Député
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
PotsdamVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Heinrich Karl Julius AchenbachVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Fratrie
Adolf Achenbach (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Adolf von Achenbach (d)
Heino von Achenbach (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Membre de
Corps Guestphalia Berlin (d) ()
Corps Rhenania Bonn (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

BiographieModifier

Heinrich étudie le droit à Berlin puis à Bonn. En 1854, il passe son doctorat et devient Justiziar dans l'administration à Bonn. En 1859, il obtient son habilitation et en 1860 professeur exceptionnel à l'université de Bonn.

Avec Hermann Brassert (de), il fonde le journal Zeitschrift für Bergrecht (de) (le journal pour le code minier), un journal professionnel reconnu dans le monde germanique et au-delà.

En 1866, né son fils Adolf. Il devient également membre du Geheimer Bergrat (conseil des mines secrets). Il entre ensuite à la Chambre des représentants de Prusse et obtient un poste au ministère du commerce, cela le pousse en 1872 à déménager à Berlin pour se consacrer à la politique. Il est tout d'abord sous-secrétaire d'État au ministère de la culture. Le , il est nommé ministre du commerce et de l'industrie de Prusse. Il démissionne en 1878, et accède au poste de haut président de la province de Prusse-Occidentale puis de la province de Brandebourg l'année suivante. Il est anobli le .

Achenbach est un cofondateur du parti conservateur libre en 1867 et député pour la circonscription de Siegen. En 1874, il est élu pour la circonscription Arnsberg 1 (Wittgenstein - Siegen - Biedenkopf) au Reichstag. Il y siège cependant dans les rangs du parti impérial allemand. Il ne reste que très peu de temps au Reichstag, sa nomination au poste de représentant du Bundesrat rendant son mandat caduc en [1],[2].

Par ailleurs, il a beaucoup écrit sur l'histoire de Siegen et de ses environs.

Il est également membre des corps étudiants Corps Guestphalia Berlin (de) en 1849 et Corps Rhenania Bonn (de)[3].

FamilleModifier

Heinrich von Achenbach est le fils du juriste Heinrich Moritz Achenbach (né le à Siegen et décédé le au même endroit) et de sa femme Juliane, née Achenbach (née le à Siegen et décédée le ).

Heinrich von Achenbach se marie le à Soest à Marina Rollmann (née le à Soest et décédée le à Potsdam), qui est la fille du contrôleur des impôts Karl Friedrich Moritz Rollmann et de sa femme Henriette Luise Dorothea Helene née Vörster. Ensemble ils ont un fils dénommé Heinrich comme son père et Adolf[4].

DistinctionsModifier

Il devient citoyen d'honneur de la ville de Siegen le . À Berlin plusieurs ponts et rues portent son nom :

À Lünen, une ancienne mine portait son nom depuis 1897 : la Zeche Minister Achenbach.

ŒuvreModifier

  • (de) Das gemeine deutsche Bergrecht in Verbindung mit dem preußischen Bergrechte, [1]
  • (de) Ein Beitrag zur Darstellung der deutschen Flur- und Agrarverfassung,
  • (de) Das französische Bergrecht, [2]
  • (de) Hermann Brassert et Heinrich von Achenbach, Zeitschrift für Bergrecht, hrsg. im Auftrag des Bundesministeriums für Wirtschaft,
  • (de) Heinrich von Achenbach, Die Haubergs-Genossenschaften des Siegerlandes, Siegen, Forschungsstelle Siegerland,
  • (de) Heinrich von Achenbach, Geschichte der Stadt Siegen, Kreuztal, Die Wielandschmiede,
  • (de) Aus des Siegerlandes Vergangenheit, Kreuztal, Die Wielandschmiede,

Notes et référencesModifier

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Heinrich von Achenbach » (voir la liste des auteurs).
  1. (de) Fritz Specht et Paul Schwabe, Die Reichstagswahlen von 1867 bis 1903. Eine Statistik der Reichstagswahlen nebst den Programmen der Parteien und einem Verzeichnis der gewählten Abgeordneten, Berlin, Verlag Carl Heymann, , p. 139
  2. (de) A. Phillips, Die Reichstagswahlen von 1867 bis 1883. Statistik der Wahlen zum Konstituierenden und Norddeutschen Reichstage, zum Zollparlament, sowie zu den fünf ersten Legislatur-Perioden des Deutschen Reichstages, Berlin, Louis Gerschel, , p. 88
  3. Kösener Corpslisten, 1910, 7, 48; 26, 313
  4. (de) Barbara Burkardt et Manfred Pult, Nassauische Parlamentarier; Teil 2: Der Kommunallandtag des Regierungsbezirks Wiesbaden 1868–1918, Wiesbaden, (ISBN 3-930221-11-X), p. 6

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

(de) Heinz Gollwitzer (de), « Achenbach, Heinrich Karl Julius von », dans Neue Deutsche Biographie (NDB), vol. 1, Berlin 1953, Duncker & Humblot, p. 32 (original numérisé).

Liens externesModifier