Ouvrir le menu principal

Hein Vanhaezebrouck
Image illustrative de l’article Hein Vanhaezebrouck
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (55 ans)
Lieu Courtrai (Belgique)
Taille 1,89 m (6 2)
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1972-1984K. WSC Lauwe
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1984-1985Drapeau : Belgique R. RC Tournai- (-)
1985-1986Drapeau : Belgique KV Courtrai- (-)
1986-1989Drapeau : Belgique K. WSC Lauwe- (-)
1989-1998Drapeau : Belgique K. RC Harelbeke- (-)
1998-2000Drapeau : Belgique K. SC Lokeren- (-)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1997-1998Drapeau : Belgique K. RC Harelbeke (Chef de formation)
2000-2002Drapeau : Belgique K. SC Lokeren (adjoint et coordinateur des jeunes)
2002-2003Drapeau : Belgique K. SV Ingelmunster
2003Drapeau : Belgique SW Ing-Harelbeke
2004-2006Drapeau : Belgique K. WSC Lauwe
2006-2009Drapeau : Belgique KV Courtrai 58v 30n 34d
2009Drapeau : Belgique K. RC Genk 5v 5n 8d
2010-2014Drapeau : Belgique KV Courtrai 63v 39n 66d
2014-2017Drapeau : Belgique KAA La Gantoise 82v 45n 41d
2017-2018Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 22v 6n 19d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Hein Vanhaezebrouck, né le à Lauwe, en Belgique, est un joueur de football belge, désormais retraité. Il s'est reconverti dans les fonctions d'entraîneur[1].

Sommaire

BiographieModifier

Carrière de joueurModifier

Hein Vanhaezebrouck débute dans le club de sa ville natale, le KWSC Lauwe en équipes de jeunes, puis en Promotion (Division 4), avant de jouer en Division 3 au RRC Tournai, en 1984-1985. Enfin, il rejoint le KV Courtrai, en Division 1, la saison suivante.

En 1986, il revient dans le club de ses débuts, en Promotion. De 1989 à 1998, il participe à l'aventure du KRC Harelbeke, qui passe de la Division 3 à la Division 1. Il travaille ensuite trois saisons au KSC Lokeren, où il passe de la carrière de footballeur à celle d'entraîneur, en 2000.

Carrière d’entraîneurModifier

Il est adjoint à Lokeren, puis devient entraîneur principal dans différents clubs à partir de janvier 2003 : d'abord au KSV Ingelmunster, qui devient ensuite le Sporting West Harelbeke, puis au KWSC Lauwe.

Il rejoint le KV Courtrai en juillet 2006. Il remporte le championnat de Division 2 en 2008 et fait remonter le club au sein de l'élite. En juillet 2009, il rejoint le KRC Genk[2], qu'il quitte le 29 novembre de la même année pour manque de résultat[3]. Il retourne à Courtrai en juillet 2010, et, après une saison moyenne, mène le club aux Play-offs 1 et à la finale de la Coupe de Belgique, perdue face à Lokeren.

Le 5 mai 2014, Vanhaezebrouck quitte Courtrai pour La Gantoise. Le club termine la phase classique du championnat à la deuxième place et accède aux Play-offs 1. Le 21 mai 2015, La Gantoise accède au titre de champion de Belgique pour la première fois en 120 ans d'histoire, en battant, lors de l'avant-dernière journée des Play-offs, le Standard de Liège sur le score de 2-0.

Il quitte le club d'un commun accord le 27 septembre 2017 suite à un début compliqué en championnat (6 points en 8 matchs) et une élimination précoce en Europa League. Le 3 octobre 2017, il devient officiellement le nouvel entraîneur du RSC Anderlecht.

Le 16 décembre 2018, il est licencié par Anderlecht suite à une nouvelle défaite face au Cercle de Bruges et à ses mauvais résultats pour le club depuis son arrivée[4].

Le 15 août 2019, toujours sans club depuis son départ qu'Anderlecht, il commence un travail d'analyste télé pour la chaîne Eleven Sports.

PalmarèsModifier

JoueurModifier

  • 131 matches en Division 1 et 7 buts marqués

EntraîneurModifier

Distinctions personnellesModifier

RéférencesModifier

  1. La Revue des Dragons, magazine du RAEC Mons, du 14 février 2009, cf fiche de l'entraîneur p. 6
  2. Site de La Dernière Heure, le 31 mars 2009
  3. Sur le site lesoir.be, le 29 novembre 2009
  4. « Belgique : l'entraîneur d'Anderlecht Hein Vanhaezebrouck limogé après la défaite face au Cercle Bruges », sur lequipe.fr, Groupe Amaury, (consulté le 17 décembre 2018).
  5. « Vanhaezebrouck remporte le Trophée Raymond Goethals 2015 », sur RTBF Sport (consulté le 8 décembre 2015)

Liens externesModifier