Hector De Bruyne

personnalité politique belge

Hector De Bruyne
Illustration.
Fonctions
ministre du Commerce extérieur
Monarque Baudouin
Premier ministre Paul Vanden Boeynants
Gouvernement Vanden Boeynants II
Coalition CVP-PSC-PS-BSP-VU-FDF
Prédécesseur lui-même
Successeur Lucien Outers
ministre du Commerce extérieur
Monarque Baudouin
Premier ministre Leo Tindemans
Gouvernement Tindemans IV
Coalition CVP-PSC-PSB/BSP-VU-FDF
Prédécesseur Étienne Knoops
Successeur lui-même
Biographie
Nom de naissance Hector August De Bruyne
Date de naissance
Lieu de naissance Gouda (Pays-Bas)
Date de décès (à 78 ans)
Lieu de décès Anvers (Belgique)
Nationalité belge
Parti politique Vlaamse Concentratie
Volksunie
Diplômé de université de Gand
Profession journaliste

Hector August De Bruyne, né à Gouda le et mort à Anvers le (à 78 ans) est un homme politique belge.

Membre de la Volksunie, il fut sénateur et ministre.

BiographieModifier

Hector De Bruyne accomplit ses études secondaires au collège de Saint-Nicolas, puis décrocha sa licence en sciences commerciales et consulaires à l’Institut supérieur de commerce Saint-Ignace d’Anvers.

Avant-guerre, il fut membre du Dietsch Jeugdverbond. Durant la guerre, il travailla à la rubrique étrangère de Volk en Staat, le quotidien du VNV. À la Libération, il s’enfuit en France où il fut incarcéré. De retour en Belgique, il fut condamné à dix ans d’emprisonnement, ramenés à sept ans en appel. Il fut libéré en 1948 pour raisons de santé et obtint sa licence en sciences économiques à l’université de Gand.

Il fut ensuite journaliste économique et financier, entre autres au Standaard et à la Gazet van Antwerpen. Début 1971, il devint directeur-général du Financieel-Economische Tijd.

Carrière politiqueModifier

Hector De Bruyne eut aussi des activités politiques. Il fut l’un des fondateurs de la Vlaamse Concentratie, et ensuite de la Volksunie, parti pour lequel il fut, en 1971, tête de liste au sénat dans l’arrondissement électoral d’Anvers. Il fut sénateur de 1971 à 1985.

En 1975, il se porta candidat à la présidence de la Volksunie, mais il perdit face à Hugo Schiltz[1].

De 1977 à 1982, il fut aussi conseiller communal d’Anvers.

En , la Volksunie participa au gouvernement Tindemans IV et Hector De Bruyne fut nommé ministre du Commerce extérieur[2]. Il conserva ce poste dans le gouvernement Vanden Boeynants II jusqu’en .

Hector De Bruyne fut le cofondateur et le président des Archives et centre de documentation du nationalisme flamand (Archief en Documentatiecentrum voor het Vlaams Nationalisme, ADVN).

FamilleModifier

Hector De Bruyne est le frère d’Arthur De Bruyne, auteur d’articles (surtout dans 't Pallieterke) et de livres historiques, consacrés plus précisément à la Seconde Guerre mondiale et aux conséquences de la collaboration.

Il est aussi l’oncle du chanteur Kris De Bruyne et du musicien Koen De Bruyne (1950-1977).

Enfin, Hector De Bruyne est le père du diplomate Jan De Bruyne, le premier étiqueté N-VA.

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier