Heartbeats Accelerating

album de Sœurs McGarrigle
Heartbeats accelerating

Album de Kate & Anna McGarrigle
Sortie 1990
Durée 42 min 33 s
Genre Folk
Producteur Pierre Marchand
Label Private Music

Albums de Kate & Anna McGarrigle

Heartbeats accelerating est le sixième album du duo canadien Kate & Anna McGarrigle. Produit par le québécois Pierre Marchand, connu pour ses collaborations avec Stevie Nicks, Sarah McLachlan[1] ou Lhasa, il contient l'une des premières apparitions discographiques de Rufus Wainwright qui chante sur I'm losing you.

Le titre Heartbeats accelerating a été repris en 1993 par Linda Ronstadt, rencontrant alors un succès international, puis par Cœur de pirate pour la série télévisée Trauma. La chanson I eat dinner a été reprise par Rufus Wainwright & Dido pour la bande originale du film Bridget Jones : L'âge de raison[2],[3].

Liste des titresModifier

  1. Heartbeats accelarating – 3:38 (Anna McGarrigle)
  2. I eat dinner – 4:54 (Kate McGarrigle)
  3. Rainbow ride – 4:38(Philippe Tatartcheff - Anna McGarrigle)
  4. Mother mother – 4:20 (Kate McGarrigle)
  5. Love is – 4:40 (Kate, Anna & Jane McGarrigle)
  6. D.J. Serenade – 4:10 (Philippe Tatartcheff - Anna McGarrigle)
  7. I'm losing you – 3:49 (Kate McGarrigle) avec Pierre Marchand et Rufus Wainwright
  8. Hit and run love – 4:08 (Anna McGarrigle)
  9. Leave me be – 5:17 (Kate, Anna & Jane McGarrigle)
  10. St James hospital (Cowboy's lament) – 2:59 (Traditionnel, arrangé par Doc Watson)

MusiciensModifier

  • Anna McGarrigle – Voix, claviers, piano, orgue Hammond B-3, batterie sur (5)
  • Kate McGarrigle – Voix, accordéon, piano, claviers, guitare, banjo
  • Pierre Marchand - Claviers, accordéon, programmations, orgue Hammond B-3
  • Bill Dillon - Guitares (2,3,4,5,6,9)
  • Michael Breen - Guitare (1,2,7)
  • Richard Mischook - Guitare (6,8)
  • Jason Lang - Guitares (4,8).
  • Pat Donaldson - Guitare, basse (9)
  • Daniel Gigon – Basse
  • Marc Langis - Basse (3,6)
  • Norman Barsalo - Basse (5)
  • Yves Gigon – Batterie et percussions
  • Michel Dupire - Percussions (3,9)
  • Joel Zifkin (en) - Violon (1,7,9)

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier