Hawaiian Chieftain
illustration de Hawaiian Chieftain

Autres noms Spirit of Larinda
Type Navire
Gréement Ketch
Histoire
Architecte Raymond Richards
Chantier naval Lahaina Welding Co. Maui Drapeau d'Hawaï Hawaï
Lancement 1988
Équipage
Équipage 8 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 31,50 m
Longueur de coque 23,40 m
Maître-bau 6,70 m
Tirant d'eau 1,80 m
Déplacement 84 tonnes
Tonnage 64 t
Voilure 418 m² (10 voiles)
Propulsion 2 Volvo Penta (150 ch)
Vitesse nœuds (maxi)
Caractéristiques commerciales
Capacité 12 stagiaires
Carrière
Armateur Grays Harbor Historical Seaport Authority
Pavillon États-Unis
Port d'attache Grays Harbor Drapeau des États-Unis États-Unis

Le Hawaiian Chieftain est un ketch, à coque acier, construit en 1988.
En 2004, il a été racheté par le Grays Harbor Historical Seaport Authority, association gestionnaire de la goélette Lady Washington.

Histoire modifier

Le Hawaiian Chieftain est la reproduction d'un navire marchand européen typique du XIXe siècle. Il ressemble aux navires des explorateurs espagnols utilisés pour coloniser la Californie vers la fin du XVIIIe siècle.
Cette réplique a été réalisée à Lahaina sur l'île de Maui, dans l'archipel d'Hawaï.

Le Hawaiian Chieftain navigue, jusqu'en 2004, sur la côte Ouest de la Californie, comme charter privé pour des programmes éducatifs de formation à la voile et d'histoire.
En 2004, il est vendu pour un programme de voile au cap Cod et prend alors le nom de Spirit of Larinda. Mais, en raison de la mort inattendue de son propriétaire, il reste inactif.

En 2005, il est racheté par le Grays Harbor Historical Seaport Authority[1] et rejoint les activités du Lady Washington en reprenant son nom d'origine Hawaiian Chieftain.

Notes et références modifier


Annexes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes modifier

Liens externes modifier