Ouvrir le menu principal

Haut-fond

relief sous-marin où la profondeur de l'eau est faible
Phare signalant la présence d'un haut-fond, en Floride

Un haut-fond (terme local : un sec ou une sèche, pl. des hauts-fonds) est un relief sous-marin du plateau continental où la profondeur de l'eau est faible par rapport à celle des points avoisinants. Dans le vocabulaire hydro-océanographique, un haut-fond est une zone d'eau peu profonde, dangereuse pour la navigation[1].

Chaussée et bancModifier

Les hauts-fonds sont essentiellement rocheux mais parfois des accumulations meubles (sable, graviers coquilliers ou galets) d’importance sont présentes. Les géomorphologues distinguent les chaussées, plateaux rocheux parfois hérissés d'écueils (exemple : chaussée de Sein, chaussée des Pierres Noires), et les bancs sableux moins accidentés, souvent isolés en avant des chaussées[2].

PrésentationModifier

La présence de hauts-fonds peut générer des vagues ou des remous violents, comme la vague de Belharra.

Les parois d'un sec volumineux peuvent constituer un tombant.

Un sec est un terme local de pêche et de plaisance du midi de la France désignant un haut fond, à quelque distance de la côte. La pêche y est souvent fructueuse[1].

Exemples de hauts-fondsModifier

SourcesModifier

  1. a et b Dictionnaire Gruss de marine, Éditions maritimes et d'outre-mer, 1978.
  2. Jean-Jacques Delannoy, Philip Deline, René Lhénaff, Géographie physique: aspects et dynamique du géosystème terrestre, De Boeck Superieur, , p. 634.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens internesModifier