Hashim al-Hachémi

homme politique irakien


Hashim al-Hachémi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Activité

Hashim al-Hachémi est un homme politique irakien, figure importante du Parti islamique de la vertu (en) (Hizb al-Fadhila). Après les élections législatives irakiennes de janvier 2005, il occupe brièvement le ministère du Pétrole (en) dans le gouvernement de transition : son administration est marquée par une réputation d'« inefficacité et corruption »[1].

Le , il est nommé secrétaire d'État pour le Tourisme et les Antiquités, poste qu'il conserve jusqu'en mai 2006[2],[3].

Aux élections législatives irakiennes de décembre 2005, le Parti islamique de la vertu obtient 15 sièges. Au début de 2010, Hachim al-Hachémi en est toujours dirigeant[4].

Lors de la laborieuse formation du gouvernement irakien en 2006 (en), le Parti islamique de la vertu revendique le ministère du Pétrole sans l'obtenir ; il se retire de la coalition de l'Alliance irakienne unifiée le 12 mai 2006 en se plaignant de l'ingérence des États-Unis[5].

Notes et référencesModifier

  1. Paul P. Pierpaoli jr. in Spencer C. Tucker, The Encyclopedia of Middle East Wars, volume 1 "A-D", ABC Clio, 2010, p. 431 [1]
  2. New Iraqi government members, BBC News, 8 mai 2005
  3. Iraq Investment and Business Guide - Volume 1: Strategic and Practical Information, International Business Publications, Washington D.C., 2012, p. 32 [2]
  4. CIA, The World Factbook 2010, p. 310 [3]
  5. Fadhila party withdraws from Iraq talks, RTE, 12 mai 2006