Haruna Miyake

pianiste et compositrice japonaise
Haruna Miyake
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
三宅榛名Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument

Haruna Miyake (三宅 榛名, Miyake Haruna?), née le à Tokyo, est une pianiste et compositrice japonaise, qui se fait également appeler Haruna Shibata. Née à Tokyo, elle y étudie la musique et fait ses débuts de pianiste à l'âge de 14 ans en interprétant Mozart avec l'orchestre symphonique de Tokyo. Elle poursuit ses études à la Juilliard School de musique à New York et travaille par la suite comme pianiste et compositrice en tournée aux États-Unis. Elle collabore souvent avec le pianiste et compositeur Yūji Takahashi[1]. Son Poem for String Orchestra est couronnée du prix Edward Benjamin[2]

CompositionsModifier

Miyake combine les idiomes japonais et occidentaux et utilise souvent des instruments traditionnels japonais dans ses compositions.

Œuvres pour orchestreModifier

Pour orchestre d'harmonieModifier

Musique vocaleModifier

ChantsModifier

  • 1967 Nihon no uta - Diez canciones populares Japonesas, pour voix et piano
    1. Hamabe no uta (Tamezō Narita)
    2. Kazoe-uta (warabe-uta)
    3. Tōryanse (warabe-uta)
    4. Akatonbo (Yamada Kōsaku)
    5. Sakura sakura (Nihon koyō)
    6. Nanatsu no ko (Motoori Nagayo)
    7. Itsuki no komori-uta (Kumamoto-ken minyō)
    8. Yūyake koyake (Kusakawa Shin)
    9. Kōjō no tsukie (Taki Rentarō)
    10. Edo no komori-uta (wanabe-uta)
  • Why Not, My Baby?, pour soprano, piano et trompette

Musique de chambreModifier

Pièces pour pianoModifier

  • 1961 Fugue and Canzona
  • 1964 Sonate
  • 1964 Sonate no 3
  • 1980 Poem harmonica
  • 1981 Variations on themes of Japanese songs
  • 1982 43° North...a tango
  • 1983 Variations sur "Fröhlicher Landmann"
  • 1984 Bird Shadows
  • 1987 Psalm on the anti world, pour 2 pianos
  • Cheer song for mr. napoleon, pour 2 pianos
  • Concertino, pour 2 pianos
  • Es war einmal ein Igel, pour 2 pianos
  • Letters of palestinian children to god, pour 2 pianos
  • The time of meloncholy

Œuvre pour guitareModifier

Œuvre pour harmonicaModifier

  • Green box

Œuvre pour instrumentes japonais traditionnelsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Dees, Pamela Youngdahl, A Guide to Piano Music by Women Composers: Women born after 1900,
  2. « Cristin Wildbolz » (consulté le 11 janvier 2011)
  3. Julie Anne Sadie et Rhian Samuel, The Norton/Grove dictionary of women composers, , Digitized online by GoogleBooks (lire en ligne)

Source de la traductionModifier