Halogénure d'acyle

Les halogénures d'acyle, parfois nommés halogénures d'acides, sont des dérivés halogénés des acides carboxyliques, de formule générale R—C(=O)X. Ils sont intéressants au niveau réactionnel car en plus d'être très réactifs, lorsqu'ils réagissent, ils ne forment pas d'eau mais l'acide halogénohydrique qui peut entrer en réaction avec le milieu. Cet acide formé peut être piégé par addition d'une base dans le milieu, typiquement la pyridine.

Formule générale des halogénures d'acyle

NomenclatureModifier

On les nomme à partir de l'acide carboxylique correspondant :

  • on remplace la terminaison en -oïque par -oyle
  • on fait précéder le nom par «halogénure de …»

Pour les halogénures dérivés d'acides cyclocarboxyliques, on remplace la terminaison -xylique par -nyle.

Exemple :

 

PréparationModifier

Les halogénures d'acyle sont très réactifs, en particulier les chlorures. Il faut donc pour cela éviter de les mettre dans un milieu aqueux car sinon ils dégagent l'acide halohydrique et reforment l'acide carboxylique correspondants: RCOCl + H2O → RCOOH + HCl

Les halogénures d'acyle sont préparés par halogénation des acides carboxyliques correspondants réagissant un agent d'halogénation comme le chlorure de thionyle :

RCOOH + SOCl2 → RCOCl + SO2 + HCl


On peut également utiliser PBr3, PBr5, PCl3, PCl5, CO(Cl)2.

Propriétés chimiquesModifier

Ils sont très réactifs, beaucoup plus que leurs acides carboxyliques équivalents. Ils réagissent notamment avec divers composés par la réaction de substitution nucléophile d'acyle, formant différents dérivés acyle :

 

 

  • en réagissant avec l'ammoniac ou une amine, ils forment des amides

 

Groupes fonctionnels multiplesModifier

 
Dichlorure d'hexanoyle

Une molécule peut comporter plus d'un groupe acyle. Par exemple, le dichlorure d'hexanoyle en possède deux.

 
Phosgène

Le phosgène (dichlorure de méthanoyle, Cl-CO-Cl) est un gaz très toxique qui peut être considéré comme le dichlorure de l'acide carbonique (HO-CO-OH). Les deux atomes de chlore du phosgène peuvent ainsi provoquer des réactions comparables à celles d'un halogénure d'acyle. Le phosgène est entre autres employé comme réactif de la production de polymères de polycarbonates.

Voir aussiModifier