Halobacteriales

L’ordre des Halobacteriales est un ordre d'halobactéries, une classe d'archées halophiles qu'on rencontre dans les milieux humides très riches en sels en présence de matières organiques. Leurs colonies forment de grandes étendues rougeâtres en raison de la bactériorhodopsine, un pigment biologique utilisé pour convertir l'énergie lumineuse en gradient de concentration de protons à travers la membrane plasmique, gradient utilisé par couplage chimiosmotique pour permettre à une ATP synthase de produire de l'ATP. Ces halobactéries possèdent également un second pigment, l'halorhodopsine, qui génère un gradient de concentration d'ions chlorure en réponse à l'exposition à la lumière.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Référence NCBI : Halobacteriales (taxons inclus)
  • (en) A-DG Wright, « Phylogenetic relationships within the order Halobacteriales inferred from 16S rRNA gene sequences », Int. J. Syst. Evol. Microbiol., vol. 56, no Pt 6,‎ , p. 1223–1227 DOI:10.1099/ijs.0.63776-0 PMID 16738095
  • (en) T Cavalier-Smith, « The neomuran origin of archaebacteria, the negibacterial root of the universal tree and bacterial megaclassification », Int. J. Syst. Evol. Microbiol., vol. 52, no Pt 1,‎ , p. 7–76 PMID 11837318
  • (en) Euzeby JP, Tindall BJ, « Nomenclatural type of orders: corrections necessary according to Rules 15 and 21a of the Bacteriological Code (1990 Revision), and designation of appropriate nomenclatural types of classes and subclasses. Request for an Opinion », Int. J. Syst. Evol. Microbiol., vol. 51, no Pt 2,‎ , p. 725–727 PMID 11321122
  • (en) T Cavalier-Smith, « The kingdoms of organisms », Nature, vol. 324, no 6096,‎ , p. 416–417 DOI:10.1038/324416a0 PMID 2431320