HMS Tremendous (1784)

navire de guerre

HMS Tremendous
illustration de HMS Tremendous (1784)
Combat du HMS Tremendous (au premier plan) et du HMS Hindostan contre la frégate française La Canonnière, 21 avril 1806, par Pierre-Julien Gilbert

Autres noms HMS Grampus, 1845
Type Vaisseau de ligne de classe Ganges[1]
Histoire
A servi dans  Royal Navy
Chantier naval Barnard
Deptford
Commandé 1er janvier 1782
Quille posée Août 1782
Lancement 30 octobre 1784
Statut Vendu, 1897
Caractéristiques techniques
Longueur 169,6 pi (51,69408 m)
Maître-bau 47,85 pi (14,58468 m)
Tirant d'eau 20,3 pi (6,18744 m)
Port en lourd 1 65664/94 bm[2]
Caractéristiques militaires
Armement 74 canons:
Pavillon Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande

HMS Tremendous est un vaisseau de ligne de troisième rang de 74 canons de la Royal Navy. Il est lancé le à Deptford[1].

En , le HMS Tremendous, placé sous le commandement du captain James Pigott, il participe à la campagne qui débouche sur la bataille du Glorious First of June, remportée par les Britanniques. Au cours de cet affrontement, Pigott manœuvre mal et le Tremendous est emporté trop loin pour pouvoir faire usage de son artillerie ; le capitaine du Tremendous se verra refuser la médaille commémorative frappée en souvenir de cette bataille[3]

Le , il détruit la frégate française La Preneuse.

Le , il combat contre la frégate La Canonnière[4], mais l'issue de cet affrontement est indécis.

Le , une escadre britannique aux ordres du commodore Campbell entre dans la baie de Naples et demande sa capitulation[5]. Refusant d'abord de se rendre, la reine Caroline doit cependant changer ses plans après la défaite de Tolentino. Le , la reine et sa suite, menacées par la foule napolitaine, se réfugient à bord du Tremendous[6]. Lorsque le général Neipperg entre dans Naples, le , il exige des Britanniques qu'ils lui livrent la reine Caroline. Le Tremendous appareille le pour Trieste[6], où il arrive le après un passage par Gaëte[7].

En 1845, son armement est réduit à 50 canons, rasé il est renommé HMS Grampus. Le Grampus est transformé en ponton utilisé pour stocker de la poudre à canon en 1856, il est vendu et rayé des listes de la Navy en 1897[1],[8].

Notes et références modifier

  1. a b et c Lavery, Ships of the Line, vol.1, p. 180
  2. Winfield (2004) p.47
  3. William James, Naval History of Great Britain, volume I
  4. William James, Naval History of Great Britain, volume IV
  5. Lacour-Gayet 1996, p. 287
  6. a et b Lacour-Gayet 1996, p. 289
  7. Lacour-Gayet 1996, p. 303
  8. Ships of the Old Navy, « Grampus ».

Sources et bibliographie modifier