HMS Duke (1682)

Le HMS Duke est un vaisseau de ligne de deuxième rang de 90 canons, en service dans la Royal Navy, à la fin du XVIIe et pendant la première moitié du XVIIIe siècle. Construit aux chantiers navals de Woolwich Dockyard, il est lancé en 1682[1].

Complètement reconstruit en 1701, il est renommé HMS Prince George[2], en l'honneur du futur roi George II). Après sa reconstruction, il sert pendant la guerre de Succession d'Espagne, et est présent à la bataille de Málaga et lors de la prise Gibraltar.

Le , le Prince George est démantelé et reconstruit une seconde fois sur les chantiers navals de Deptford, d'où il est lancé le selon les préconisations du 1719 Establishment[3]. Il sert à nouveau pendant la guerre de Succession d'Autriche. Le , lors de la première bataille du cap Finisterre, il sert de vaisseau amiral à l'amiral Anson.

Il sert jusqu'au , lorsqu'il est détruit par un incendie accidentel qui se déclare à bord alors qu'il se trouve dans le golfe de Gascogne.

Notes et référencesModifier

  1. Lavery, Ships of the Line, vol. 1, p. 162.
  2. Lavery, Ships of the Line, vol. 1, p. 166.
  3. Lavery, Ships of the Line, vol. 1, p. 169.

Sources et bibliographieModifier

  • (en) Brian Lavery, The Ship of the Line, vol. 1 : « The development of the battlefleet 1650-1850 », Conway Maritime Press, 2003, (ISBN 0-85177-252-8).
  • (en) Rif Winfield, British Warships in the Age of Sail : 1714-1792, Seaforth Publishing, 2007, (ISBN 978-1-84415-700-6).