HMIS Jumna (U21)

HMIS Jumna
Type Sloop
Classe Black Swan
Histoire
A servi dans Drapeau de l'Empire britanniques des Indes Royal Indian Navy
Drapeau de l'Inde Indian Navy
Constructeur William Denny and Brothers
Chantier naval William Denny and Brothers, Dumbarton - Ecosse
Commandé
Quille posée
Lancement
Commission
Statut Mis au rebut en 1981
Équipage
Équipage 180 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 91,29 m
Maître-bau 11,43 m
Tirant d'eau 3,4 m
Déplacement 1 270 t
Propulsion 2 × arbres d'hélices
2 × turbines à vapeur
Puissance 3 600 ch (2 700 kW)
Vitesse 19 nœuds (35,2 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 6 × canons de 102 mm (3 × 2)
4 × canon de 40 mm AA pom-pom
4 × mitrailleuses Vickers de 12,7 mm (4 × 1)
Rayon d'action 7 500 milles marins (13 900 km) à 12 nœuds (22 km/h)
Carrière
Indicatif Pennant number U21

Le HMIS Jumna est un sloop, de la classe Black Swan, servant dans la Royal Indian Navy (RIN) qui participa aux opérations navales pendant la seconde Guerre mondiale.

Après la partition des Indes en 1948, il est en service dans la Indian Navy (marine indienne) en tant que INS Jamuna.

Construction et conceptionModifier

Le Jumna est commandé le dans le cadre de programmation de 1939 pour le chantier naval de William Denny and Brothers à Dumbarton en Ecosse. La pose de la quille est effectuée le , le Jumna est lancé le et mis en service le [1].

La classe Black Swan était une version allongée des sloops antérieurs de la classe Egret. L'armement principal se composait de six canons antiaériens QF 4 pouces Mk XVI dans trois tourelles jumelles, avec la quatrième tourelle de 4 pouces de la classe Egret supprimée pour permettre l'ajout d'un quadruple canons 2 livres pom-pom antiaérien de courte portée. L'armement anti-sous-marin se composait de lanceurs de charges de profondeur avec 40 charges de profondeur transportées[2],[3].

HistoriqueModifier

Avec la Seconde Guerre mondiale en cours, le Jumna est immédiatement déployé comme escorte de convoi. Le Jumna sert d'escorte antiaérienne pendant la campagne de la mer de Java au début de 1942, et est impliqué dans une action antiaérienne intensive contre les bombardiers japonais bimoteurs et les bombardiers en piqué, déclarant cinq avions abattus du 24 au :

Chef Artificier Artisan, Peter Cajetan Mascarenhas a reçu la Médaille du service distingué pour sa part dans la défense du convoi contre l'avion japonais qui l'a attaqué dans le détroit de la Sonde. La citation dans la London Gazette a déclaré qu'il avait effectué des réparations d'armes à feu pendant la plongée - Attentats à la bombe et mitrailleuses, et avait fait preuve d'un grand dévouement au devoir. Le Matelot de 1re classe Khan Mohammed, qui a fait preuve de compétence et d'initiative pour engager les Japonais avec un pistolet Oerlikon, a également reçu la Médaille du service distingué. , RINVR, a été décoré de la Croix du service distingué et six des qualifications de Jumna ont été mentionnées dans Despatches, ayant montré "un dévouement au devoir lors d'attaques intensives et continues de bombardements en piqué"[4].

Début , il est déployé avec le HMIS Narbada pour soutenir le débarquement de la 74e brigade indienne de l'armée indienne britannique sur la péninsule d'Akyab, dans le cadre de l'opération Lightning. Le Jumna et le Narbada engagent des batteries japonaises sur la rivière Kaladan près de Ponnagyun. Après avoir embarqué des troupes, elle rejoint la Task Force 64 dirigée par le HMS Phoebe pour le soutien de débarquement de la 3e Brigade commando britannique entre Akyab et Ramree avec le destroyer HMS Napieret le HMIS Narbada.

Notes et référencesModifier

  1. « HMIS Jumna (U 21) », sur uboat.net (consulté le )
  2. Gardiner et Chesneau 1980, p. 57.
  3. Hague 1993, p. 16.
  4. Collins, p.100 - 102

BibliographieModifier

  • (en) Blackman, Raymond V. B. (1971). Jane's Fighting Ships 1971–72. London: Sampson Low, Marston & Company. (ISBN 0-354-00096-9).
  • (en) Blair, Clay (2000). Hitler's U-Boat War: The Hunted 1942–1945. New York: Modern Library. (ISBN 0-679-64033-9).
  • (en) J. J. Colledge et Ben Warlow, Ships of the Royal Navy : The Complete Record of all Fighting Ships of the Royal Navy from the 15th Century to the Present, Newbury, Casemate, (1re éd. 1969) (ISBN 978-1-935149-07-1).
  • (en) Robert Gardiner et Roger Chesneau, Conway's All the World's Fighting Ships (1922-1946), [détail de l’édition].
  • (en) Robert Gardiner et Norman Friedman, Conway's All the World's Fighting Ships (1947-1995), [détail de l’édition].
  • (en) Hague, Arnold (1993). Sloops: A History of the 71 Sloops Built in Britain and Australia for the British, Australian and Indian Navies 1926–1946. Kendal, England: World Ship Society. (ISBN 0-905617-67-3).

Liens externesModifier