Ouvrir le menu principal

L'hépatite B est reconnue comme endémique de Chine par l'Organisation mondiale de la santé[1]. À peu près 400 millions de personnes sont infectées par le virus de l'hépatite B (HBV) au niveau mondial[2]. On estime que 130 millions de Chinois sont infectés par la maladie, à peu près 10 pour cent de la population de la Chine et un tiers des cas mondiaux[réf. nécessaire]. Près d'un million de nouveaux cas ont été rapportés en Chine en 2005[réf. nécessaire].

Sommaire

ÉpidémiologieModifier

PrévalenceModifier

VecteursModifier

ProgrammesModifier

Prise de conscience dans le publicModifier

VaccinationModifier

TraitementModifier

Intervention gouvernementaleModifier

ProblèmesModifier

RechercheModifier

ProgrèsModifier

Impact socialModifier

DiscriminationModifier

En Chine, les porteurs de l'hépatite B, qui sont plus de 100 millions, feraient l’objet d’une discrimination à l'emploi et l'éducation. Il existerait environ une vingtaine de lois à caractère discriminatoire. Des examens sanguins sont demandés dans le cadre professionnel et éducatif. Les porteurs de l'hépatite B sont exclus d’éducation dès l’école maternelle dans certaines provinces chinoises. En 2009, l'association Yirenping[3],[4] qui fait campagne depuis quelques années en Chine contre la discrimination à l’égard des porteurs de l'hépatite B Chine a lancé une pétition sur Internet, et malgré la fermeture demandée par la cyber police chinoise, a recueilli 2040 signatures adressées à Wen Jiabao[5].

"Dans les camps de l'hépatite B"Modifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Liang XF, Chen YS, Wang XJ, et al. A study on the sero-epidemiology of hepatitis B in Chinese population aged over 3-years old: the report from Chinese Center for Disease Control and Prevention. Chin J Epidemiol 2005; 26: 655-658.
  2. Lai CL, Ratziu V, Yuen MF, Poynard T. Viral hepatitis B. Lancet 2003; 362: 2089-2094.
  3. New report accuses MNCs of hepatitis B discrimination in China
  4. China's cyber-activists spin a risky web
  5. Les porteurs du virus de l’hépatite B adressent une pétition au Premier ministre Wen Jiabao, 12/3/2009, Charlotte Cailliez (Aujourd'hui la Chine)

Liens externesModifier

Profile du pays
Rapports
Recherche
Droits de l'homme