Ouvrir le menu principal

[1]Un hématome est une collection de sang se formant dans une cavité naturelle ou à l'intérieur d'un tissu, à la suite d'une hémorragie. Il résulte d'un traumatisme, d'une rupture vasculaire ou d'un trouble de la crase sanguine.

ÉtymologieModifier

Le terme hématome est utilisé à partir de 1855[2]. Il provient de la racine grecque αιμα / haima qui signifie « sang » et du suffixe -ωμα / -ôma qui désigne le résultat d'une action, suffixe servant entre autres à nommer les tumeurs.

CauseModifier

Gua sha, un traitement de la médecine traditionnelle chinoise, peut causer un hématome cérébral.

PréventionModifier

La formation d'un hématome peut aussi se produire à la suite d'une prise de sang (ex : après un don de sang). Pour l'éviter il est impératif de comprimer l’endroit de la piqûre environ 5 minutes car la coagulation du sang demande entre 5 et 10 minutes. En effet si le caillot n’est pas bien formé, un hématome plus ou moins important risque de se produire en cours de journée.

Les hématomes peuvent entraîner des ecchymoses superficielles, mais peuvent également se développer en profondeur ou dans des organes tels que le cerveau.

TypesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Moretti jm, « Hematome Sous prothese », Ok,‎ (Hématome sous prothese)
  2. 1855 Nysten, Littré-Robin, Dict. de méd. ds Quem. DDL t. 18

Sur les autres projets Wikimedia :