Gwardia Ludowa

La Gwardia Ludowa (en français : Garde du Peuple) est une branche militaire clandestine du Parti ouvrier polonais formée le pour combattre l'occupant nazi. En 1944 elle se transforme en Armia Ludowa (Armée Populaire) à laquelle furent bientôt subordonnées quelques autres organisations de gauche.

Gwardia Ludowa
Image illustrative de l’article Gwardia Ludowa
Insigne de l'Gwardia Ludowa

Création 1942
Dissolution 1er janvier 1944.
Pays Pologne
Allégeance Parti ouvrier polonais
Type Résistance
Guerres Seconde Guerre mondiale
Batailles Soulèvement de Zamość
Soulèvement du ghetto de Varsovie
Commandant Franciszek Jóźwiak

HistoireModifier

OrigineModifier

 
Structure

Fondée en 1942 pour résister à l'occupation nazie.

OpérationsModifier

Soulèvement de ZamośćModifier

Le soulèvement de Zamość fut un soulèvement armé contre l' expulsion forcée des Polonais de la région de Zamość alors sous la coupe du Generalplan Ost.

Soulèvement du ghetto de VarsovieModifier

La Gwardia Ludowa a collaboré avec les partisans juifs[1]. La Gwardia Ludowa fournit des armes et des finances au ghetto de Varsovie. Durant le soulèvement du ghetto de Varsovie en 1943, des unités de la Gwardia Ludowa attaquèrent certaines unités allemandes[2],[3],[4]. Après la chute du ghetto, des groupes de combattants parviennent également à sortir du ghetto et continuent la lutte, rejoignant les partisans de la Gwardia Ludowa.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Nechama Tec Resistance: Jews and Christians Who Defied the Nazi Terror. University Press: Oxford 2013
  2. Powstanie w Getcie
  3. Warszawa Prosta 51
  4. Polska Walcząca wobec powstania w getcie warszawskim. Antologia tekstów historycznych i literackich. Éditions "Książka i Wiedza" 2003 pg. 98

Articles connexesModifier