Ouvrir le menu principal

Guillaume de Fontenay

réalisateur canadien


Guillaume de Fontenay
Naissance (50 ans)
Montréal, Canada
Nationalité Drapeau du Canada Canadien
Drapeau de la France Français
Profession Réalisateur, Scénariste, Metteur en scène , Member of the Directors Guild of America

Guillaume de Fontenay, né le 6 mars 1969 à Montréal (Québec), est un réalisateur, scénariste et metteur en scène canadien et français, membre de la Directors Guild of America (DGA)[1].

BiographieModifier

Guillaume de Fontenay débute sa carrière au théâtre en tant qu’assistant-metteur en scène de Gilles Maheu au sein de la compagnie Carbone 14, notamment pour la création du Dortoir, de La Forêt et de Vingt Ans[2],[3].

Il fonde par la suite sa compagnie de théâtre Ex-Voto (1992-97),  avec laquelle il créera Matrochka, un spectacle sur la multiplicité de l’être et Le Labyrinthe, une création sur le parallélisme des vies et de leurs quêtes.

À partir de 1996, Guillaume de Fontenay réalise des films publicitaires en Amérique et en Europe. Plusieurs de ses publicités ont été récompensées par des prix internationaux, notamment, un Clio Award à New-York et un Lion de Bronze au Festival international de la créativité Cannes Lions en 2015 pour « Tied » (Société de l’assurance automobile du Québec - SAAQ)[4], lg2, trois prix Or et un grand prix au Cassies Awards 2006[5] pour « Lait au Chocolat » (Les Producteurs de lait du Québec), BBDO, trois Silver Screen Award, dont un pour la meilleure réalisation, au US International Film and Video Festival of Chicago 2002 pour « Ride » (Bombardier), Cramer-Krasselt, et un Golden Bell of Creative Excellence du Ad Council en 2012 pour la campagne FEMA, Leo Burnett Chicago.

En 2000, il remporte avec Hugo Gagnon, architecte, la plus haute distinction de l’Institut de Design de Montréal pour l’aménagement des espaces de bureau de Galafilm Productions.

Le Musée des beaux-arts de Montréal lui confie[6],[7] en 2008 la scénographie de la première exposition consacrée au rôle de la musique dans l’œuvre et la vie d’Andy Warhol dirigée par Stéphane Aquin, où plus de 640 œuvres, objets, peintures, photos, installations et films y sont présentés. L’exposition Warhol Live!, en partenariat avec The Andy Warhol Museum de Pittsburgh et le Fine Arts Museums of San Francisco, est présentée pour la première fois à Montréal en 2008.

Il réalise en 2012 un court métrage, Le Retour Triptyque[8], inspiré par le travail de David Lynch, Lars Von Trier et Tarkovski, dans la musique répétée d’Angelo Badalamenti. Le film est sélectionné par la SODEC pour être présenté au Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand (2013)[9]. Il est également présenté dans divers festivals au Canada, aux États-Unis et en Europe. Le court métrage est vendu et diffusé surTV5[10] et TFO.

À partir de 2005, de Fontenay s'attache à réaliser son premier long métrage Sympathie pour le diable[11]. Produit par Go Films, Monkey Pack Films et Canal+, le tournage débute en février 2018 à Sarajevo[12]. Drame historique inspiré des récits du journaliste de guerre Paul Marchand sur le Siège de Sarajevo, il en écrit le scénario avec Guillaume Vigneault et Jean Barbe et avec la collaboration de Paul Marchand. Le casting réunit Niels Schneider, Vincent Rottiers et Ella Rumpf.

Sympathie pour le diable est présenté en avant-première dans le cadre du festival Prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre, en France (2019)[13]. Il est également en sélection officielle dans plusieurs festivals, dont notamment au Waterloo Historical Film Festival, en Belgique (2019)[14], à la Mostra de Valencia, en Espagne (2019)[15], au Arras Film Festival, en France (2019)[16], au Festival de Cinéma Jean Carmet, en France (2019)[17], au Sao Paulo International Film Festival, au Brésil (2019)[18], au Festival Rencontres du cinéma francophone en Beaujolais, en France (2019) et au Festival Cinémania, au Canada (2019)[19]. Le film remporte plusieurs prix au Festival international du film de Saint-Jean-de-Luz[20],[21] et au Waterloo Historical Film Festival[22].

Guillaume de Fontenay travaille présentement sur un long métrage, Tazmamart, inspiré du livre d’Aziz BineBine « Tazmamort »[23]. Le scénario est écrit par Jean Barbe et Guillaume de Fontenay, avec la collaboration d’Aziz BineBine. Produit par Monkey Pack Film, c’est le témoignage précieux d’un cauchemar carcéral moderne.

Aziz BineBine est l’un des rares survivants du bagne de Tazmamart, où il a passé 18 ans dans un caveau en béton de deux mètres sur trois, sans jamais voir la lumière du jour[24].   

À titre de réalisateur, il a également travaillé à l’écriture du scénario de Bras coupé, inspiré du livre de Bernard Assiniwi[25], avec Marcel Beaulieu, Jean Barbe et Dominique Desrochers. En 1870, cette chronique raconte l’histoire dramatique d’une confrontation inhabituelle entre un trappeur Algonquin et des colons anglais et français dans le Nord canadien. Les producteurs du projet sont Dominique Desrochers d’Agoodah Pictures et Jonathan Vanger.

FilmographieModifier

* 1996 : Rut, une adaptation de L'Homme assis dans le couloir de Marguerite Duras[réf. nécessaire]

ThéâtreModifier

Assistant metteur en scène et metteur en scèneModifier

* 1987 : La Grande-duchesse de Gérolstein, Opéra royal de Wallonie, Liège, Belgique, mise en scène par Luc Dessois

ActeurModifier

ScénographieModifier

DistinctionsModifier

Distinctions FilmsModifier

Sympathie pour le diableModifier

Le Retour TriptyqueModifier

RutModifier

* Manifestation internationale Vidéo et Art technologique de Montréal 1997[réf. nécessaire]

Distinction DesignModifier

* Institut de design de Montréal 2000 : lauréat design d’intérieur[réf. nécessaire]

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. « The Guild / Members | DGA », sur www.dga.org (consulté le 16 octobre 2019)
  2. GUILLAUME DE FONTENAY, sur vitheque.com, consulté le 14 octobre 2019
  3. « La Forêt » (consulté le 8 octobre 2019)
  4. (en) « SAAQ Film Advert By Lg2: Consequences », sur www.adsoftheworld.com (consulté le 7 octobre 2019)
  5. « The 2006 Cassies », sur cassies.ca (consulté le 8 octobre 2019)
  6. a et b « Rentrée culturelle arts visuels : rock and... Warhol! », sur La Presse, (consulté le 8 octobre 2019)
  7. « Guillaume de Fontenay scénarise Warhol », sur Infopresse (consulté le 8 octobre 2019)
  8. Le Retour Triptyque (lire en ligne)
  9. « Le court métrage québécois en force à Clermont-Ferrand | Actualités », sur www.international.gouv.qc.ca (consulté le 8 octobre 2019)
  10. « «La soirée du court métrage» de TV5, la crème de la crème québécoise (PHOTOS) », sur HuffPost Québec, (consulté le 8 octobre 2019)
  11. AlloCine, « Sympathie pour le diable » (consulté le 7 octobre 2019)
  12. (en) « Guillaume de Fontenay shooting Sympathy for the Devil », sur Cineuropa - the best of european cinema (consulté le 7 octobre 2019)
  13. Éric MARIE, « Prix Bayeux. Des soirées cinéma en présence des réalisateurs et de témoins », sur Ouest-France.fr, (consulté le 7 octobre 2019)
  14. DH.be, « Un vent nouveau souffle sur le Waterloo Historical Film Festival », sur www.dhnet.be, (consulté le 7 octobre 2019)
  15. (en-US) « Sympathy for the Devil », sur Mostra de València (consulté le 16 octobre 2019)
  16. « Arras Film Festival dévoile le programme de sa 20e édition », sur Ecran-Total, (consulté le 7 octobre 2019)
  17. Centre France, « Cinéma - Le programme du Festival Jean-Carmet de Moulins est dévoilé », sur www.lamontagne.fr, (consulté le 7 octobre 2019)
  18. « 43ª Mostra Internacional de Cinema - Confira a seleção dos filmes da 43ª Mostra Internacional de Cinema em São Paulo », sur 43.mostra.org (consulté le 8 octobre 2019)
  19. « Cinemania: Antigone, Les Misérables, Sympathie pour le Diable et Donne-moi des Ailes du 7 au 17 novembre – L'initiative » (consulté le 7 octobre 2019)
  20. Le Festival de Saint-Jean-de-Luz sympathise avec le diable, sur leparisien.fr, consulté le 14 octobre 2019
  21. Cinéma : "Sympathie pour le diable" de Guillaume de Fontenay s'impose au Festival du Film de Saint Jean de Luz 2019, sur francebleu.fr, consulté le 14 octobre 2019
  22. Waterloo Historical Film Festival: Sympathie pour le Diable et The Third Wife distingués, sur rtl.be, consulté le 21 octobre 2019
  23. « Aziz Binebine », sur www.bibliomonde.com (consulté le 7 octobre 2019)
  24. Jean-Pierre Tuquoi, « Une maison des morts marocaine », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 7 octobre 2019)
  25. « Le Bras coupé | Bibliothèque québécoise », sur www.livres-bq.com (consulté le 7 octobre 2019)
  26. Assembly | Commercial Directors, « Le Retour Triptyque », (consulté le 8 octobre 2019)
  27. « ASP@sia - Rivage à l'abandon-1990-1991 », sur www.aml-cfwb.be (consulté le 8 octobre 2019)
  28. Centre France, « Allier - Seconds rôles au cinéma : "La Fille au bracelet" et "Tu mérites un amour" raflent la mise au festival Jean-Carmet de Moulins », sur www.lamontagne.fr, (consulté le 16 octobre 2019)