Guillaume d'Aubigny (3e comte d'Arundel)

noble anglais

Guillaume d'Aubigny, 3e comte d'Arundel, nommé également William de Albini IV[1], (né avant 1180 mort le est un noble anglo-normand favori du roi Jean Sans Terre, qui a participé à la Cinquième croisade.

Guillaume d'Aubigny, 3e comte d'Arundel
Titre de noblesse
Comte d'Arundel
Biographie
Décès
Activité
MilitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Maud de Saint Hilary (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Mabel of Chester (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
William d'Aubigny (en)
Nicole d'Aubigny (d)
Cicely d'Aubigny (d)
Maud d'Aubigny (d)
Hugh d'Aubigny (en)
Isabel d'Aubigny (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Conflit
William d'Aubigny, 3rd Earl of Arundel.png
blason

OrigineModifier

Guillaume est le fils de Guillaume d'Aubigny, 2e comte d'Arundel et de Matilda de St Hilary, et le petit-fils par son père de la reine Adélaïde de Louvain la veuve d'Henri Ier.

Favori royalModifier

Guillaume est un des favoris du roi Jean. Il est témoin lors de la concession par le roi du royaume d'Angleterre au Pape le . Le il rejoint cependant le prince Louis (futur Louis VIII de France) lorsque le roi Jean abandonne Winchester. Il rend son allégance au nouveau roi Henri III d'Angleterre après la victoire du parti royal à bataille de Lincoln, le .

Croisade et mortModifier

Il décide alors en 1218 de rejoindre la Cinquième Croisade (1217–1221). Il meurt lors de son voyage de retour, à Caneill, en Italie, près de Rome, le . La nouvelle de sa mort parvient en Angleterre le suivant. Son corps est rapporté et inhumé dans l'abbaye de Wymondham[2].

Son titre passe à son fils aîné Guillaume d'Aubigny, 4e comte d'Arundel, jusqu'à sa mort sans enfant en 1224, puis à son fils cadet Hugues d'Aubigny, 5e comte d'Arundel.

Union et descendanceModifier

Entre 1196 et 1200 Guillaume épouse Mabelle de Chester (née vers 1173), fille de Hugues de Kevelioc, 5e comte de Chester, et de Bertrade de Montfort qui lui donnent les enfants suivants:

  • Guillaume d'Aubigny, 4e comte d'Arundel (mort en 1224); inhumé à l'abbaye de Wymondham
  • Hugue d'Aubigny, 5e comte d'Arundel (mort le ); inhumé à l'abbaye de Wymondham
  • Maud d'Aubigny, (morte après 1210), épouse Robert de Tattershall
  • Isabelle d'Aubigny; épouse de John Fitzalan, Lord d'Oswestry
  • Nicole d'Aubigny (morte après 1240); épouse Roger de Somery, Baron Somery de Dudley Castle (mort le ), fils de Ralph de Somery (mort en 1211).
  • Cécile d'Aubigny épouse Roger de Mahaut/Montalt/Monte Alto de Hawarden (morte1260). Ils reçoivent le château de Rising, dans le comté de Norfolk.

RéférencesModifier

  1. R. Allen Brown, Castle Rising Castle, London, UK, English Heritage, (ISBN 1-85074-159-X), p. 15
  2. (en) Harley MS 6700, London, British Library

BibliographieModifier

  • Frederick Lewis Weis, Ancestral Roots of Certain American Colonists Who Came to America Before 1700, p. 16C-26, 126-29, 149-27
  • P.M. Remfry, Buckenham Castles, 1066 to 1649, , 33 p. (ISBN 978-1-899376-28-5 et 1-899376-28-3)
  • George .E. Cokayne, Vicary Gibbs, Harry.A. Doubleday, Geoffrey H. White, Duncan Warrand et Lord Howard de Walden, The Complete Peerage of England, Scotland, Ireland, Great Britain and the United Kingdom, Extant, Extinct or Dormant, vol. vol. I, Gloucester: Alan Sutton Publishing, , new ed., 13 volumes in 14 éd. (1re éd. 1910–1959), p. 237

Lien externeModifier