Guillaume III d'Aquitaine

duc d'Aquitaine et comte de Poitiers

Guillaume III d'Aquitaine[1], dit Guillaume Tête d'Étoupe (né en 910 - mort le à Saint-Maixent, Deux-Sèvres), comte de Poitiers sous le nom de Guillaume Ier à partir de 934, et duc d'Aquitaine sous celui de Guillaume III. Il succède à son père Ebles Manzer.

Guillaume III d'Aquitaine
Titre de noblesse
Duc d'Aquitaine
Biographie
Décès
Sépulture
Activité
FeudataireVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
InconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants

Jamais reconnu duc d'Aquitaine par la chancellerie royale, il porta à partir de 959 le titre de comte du duché d'Aquitaine, puis celui de duc d'Aquitaine après 962. Fidèle à Louis d'Outremer, il obtient la charge d'abbé de Saint-Hilaire le Grand, charge qui resta attachée à celle de comte de Poitiers par la suite.

Il fit don du pays d'Herbauges et de celui de Tiffauges à Alain Barbetorte, duc de Bretagne en échange d'une aide armée.

Il épouse Adèle, fille de Rollon, duc de Normandie. Il en a deux enfants :

Il crée une librairie (bibliothèque) ducale dans son palais de Poitiers.

Il est inhumé dans l'abbaye Saint-Cyprien de Poitiers[2].

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Sa généalogie sur le site Medieval Lands
  2. Cécile Treffort, « Le comte de Poitiers, duc d'Aquitaine, et l'Église aux alentours de l'an mil (970-1030) », Cahiers de Civilisation Médiévale, vol. 43, no 172,‎ , p. 406 (DOI 10.3406/ccmed.2000.2787, lire en ligne).