Ouvrir le menu principal
Isae-logo-groupe.jpg

Le Groupe ISAE est un réseau d'écoles d'ingénieurs en France. Il a été fondé en 2011 par l'Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace (désormais dénommé ISAE-SUPAERO) de Toulouse, avec l'École Nationale Supérieure de Mécanique et d'Aérotechnique, qui prend dès lors le nom ISAE-ENSMA.

En septembre 2012, le Groupe ISAE s'est élargi en intégrant :

  • l'ISAE-ESTACA (École Supérieure des Techniques Aéronautiques et de Construction Automobile), basée à Saint-Quentin-en-Yvelines (campus Paris-Saclay) ainsi qu'à Laval (campus Ouest)[1] ;
  • l'École de l'air, située à Salon de Provence.

En janvier 2018, le Groupe ISAE s'enrichit en intégrant une cinquième école : l'Institut supérieur de mécanique de Paris (Supméca)[2].

Le 16 mai 2019, c'est au tour de l'ESTIA (École Supérieure des Technologies Industrielles Avancées), située à Bidart (Pyrénées-Atlantiques) de rejoindre le groupement.[3]

Nature et objectifsModifier

Le Groupe ISAE est institué sous la forme d'un consortium de coopération entre établissements autonomes ; il est régi par une convention de partenariat qui comporte une charte commune[4].

Il s'est donné pour vocation "de fédérer en France les écoles du domaine de l'ingénierie aéronautique et spatiale sous une bannière commune, de façon à accroître le rayonnement de ces écoles, tant au niveau national qu’international, et promouvoir la formation d’ingénieurs dans les domaines de l’aéronautique et de l’espace".

Les projets et actions menés conjointement par les membres du Groupe ISAE concernent la formation, la recherche et le rayonnement national et international.

Les projets et actions du Groupe ISAE sont développés avec le soutien du Groupement des Industries Français Aéronautiques et Spatiales (le GIFAS), dont les entreprises membres représentent les principaux employeurs des diplômés issus des écoles du groupe[4].

Formations d'ingénieursModifier

  • Ingénieur ISAE-SUPAERO (Toulouse) : recrutement principal sur le Concours commun Mines-Ponts (CCMP).
  • Ingénieur ISAE-ENSMA (Chasseneuil-du-Poitou - Poitiers) : recrutement principal sur les Concours communs INP (ex-CCP).
  • Ingénieur ESTACA (Saint-Quentin en Yvelines - Laval) : recrutement sur les concours e3a et PT et concours Avenir pour la filière post-Bac.
  • Ingénieur École de l’air (Salon de Provence) : filière militaire, recrutement sur les Concours communs INP (ex-CCP) et sur titres.
  • Ingénieur SUPMECA (Saint-Ouen-sur-Seine) : recrutement principal sur les Concours communs INP (ex-CCP).
  • Ingénieur ESTIA (Bidart) : recrutement principal sur Concours CPGE (E3A, Banque PT, CCP, ATS).
  • Ingénieur par apprentissage : la spécialité "Ingénieur aéronautique et spatial " est proposée par le CNAM depuis 2012 en convention avec l'ISAE-SUPAERO (cursus à Paris & Toulouse), depuis 2015 avec l’ISAE-ENSMA (cursus à Poitiers), ainsi que depuis 2019, avec l'intégration de l'ESTIA au groupement.

RéférencesModifier

  1. « L’ESTACA intègre le groupe ISAE », Studyrama.com,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2017)
  2. « 2018 : Une nouvelle page s’ouvre pour le Groupe ISAE | Groupe ISAE », sur groupe-isae.fr (consulté le 23 janvier 2018)
  3. « ESTIA: L'ESTIA intègre le groupe ISAE comme école partenaire. », sur www.estia.fr (consulté le 15 octobre 2019)
  4. a et b « Aérospatiale: le groupe d’écoles «Isae» s’étoffe », Le Figaro Etudiant,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2017)

Articles connexesModifier

Lien externeModifier