Grenoble olympique XIII

Grenoble olympique XIII
Généralités
Surnoms Les rouge et noir
Fondation 1934
Couleurs Rouge et noir
Stade Stade Charles-Berty
Siège Bar le Gid'cy, 98, Cours Jean Jaurès
Blason ville fr Grenoble (Isere).svg Grenoble 38000
Flag of France.svg France

Maillots

Kit left arm RC Toulon collector 14.png
Kit body RC Toulon collector 14.png
Kit right arm RC Toulon collector 14.png
Kit shorts RC Toulon noir 14.png
Kit socks RC Toulon rouge 14.png
Domicile
Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur

Le Grenoble olympique XIII est un club de rugby à XIII français situé à Grenoble.

C'est l'époque où le rugby à XIII attire du monde à Grenoble avec notamment plusieurs matchs disputés par l'équipe de France en 1958, 1959, 1972 et 1974 dans la capitale des Alpes[1],[2],[3].

HistoireModifier

Le Grenoble olympique XIII est fondé en 1934[4]. Néanmoins, malgré les recrutements de joueurs talentueux tels qu'Antonin Barbazangues et Bob Samatan, le club bute sur un obstacle de taille : il ne parvient pas à trouver un stade[Ref 1]. Une autre tentative d'intégrer le club au championnat de France est faite en 1939 avec douze autre équipes, mais là encore les Grenoblois échouent à rejoindre le mouvement treiziste français[Ref 2].

Après une montée historique en 1972, le club a évolué au plus haut niveau en 1973 et 1974 avant de descendre en groupe B en 1975 puis en seconde division en 1976. À la fin des années 1970, Grenoble n’engage plus d’équipe senior faute d’effectif suffisant mais conserve son école de rugby. Le club disparaît au milieu des années 1980.

Son joueur emblématique est l'international à XV et à XIII Pierre Lacaze triple vainqueur du Championnat de France de rugby à XV en 1956, 1957 et 1958 avec le FC Lourdes et aussi vainqueur du Championnat de France de rugby à XIII en 1965 avec le Toulouse olympique.

PalmarèsModifier

Liste des joueurs en 1974Modifier

Liste des présidentsModifier

  • 1973-1974 :   Jduant

Liste des directeurs sportifModifier

  • 1973-1974 :   Benhamou

Liste des entraîneursModifier

  • 1973-1974 :   H. Jarzik

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Rylance 2005, p. 75.
  2. Rylance 2005, p. 119.

RéférencesModifier

  1. « 2 Mars 1958 la France joue à Grenoble contre la Grande Bretagne et perd 3 à 23 », sur rugbyman13.rmc.fr (consulté le 17 février 2013)
  2. « Palmarès XIII de France », sur www.ffr13.fr (consulté le 18 février 2013)
  3. Aimé Mouret, Le Who's who du rugby à XIII, Toulouse, Éditions de l'Ixcea, , 291 p. (ISBN 978-2-84918-118-8), « Grenoble », p. 122
  4. « Statistiques des clubs de XIII créés de 1934 à 2005 », sur rugbyman13.rmc.fr (consulté le 17 février 2013)
  5. « Grenoble-XIII-1973-1974 », sur perlbal.hi-pi.com (consulté le 17 février 2013)

BibliographieModifier

  • (en) Mike Rylance, The Forbidden game : The untold story of French Rugby League, Brighouse, League Publications Ltd, (réimpr. 2005) (1re éd. 1999), 211 p. (ISBN 1-901347-05-2)