GrassBase

base de données sur les graminées

GrassBase (ou GrassBase – The Online World Grass Flora) est une base de données en ligne sur les graminées, maintenue par les Jardins botaniques royaux de Kew[1].

GrassBase
(en) The Online World Grass FloraVoir et modifier les données sur Wikidata
Cadre
Type
Siège
Pays
Organisation
Fondateur
W.D. Clayton, M.S. Vorontsova, K.T. Harman, H. Williamson
Propriétaire
Jardins botaniques royaux de Kew (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

La paternité de la base de données est attribuée à W.D. Clayton, M.S. Vorontsova, K.T. Harman & H. Williamson[2].

ContenuModifier

La version de GrassBase de contenait 64 213 noms de Poaceae publiés au niveau de l'espèce et en dessous, les descriptions de 11 313 espèces acceptées et de 713 genres[3].

DescriptionsModifier

Les descriptions d'espèces et de genres contenues dans GrassBase dérivent d'une base de données DELTA (DEscription Language for TAxonomy). Toutes les descriptions d'espèces sont codées à partir de sources fiables telles que les relevés floristiques, dans la mesure du possible, et complétées si nécessaire par des descriptions originales et la consultation de spécimens. Ces pages de description des espèces incluent des liens permettant de consulter d'autres bases de données en ligne, dont l' Electronic Plant Information Centre (ePIC, Centre électronique d'information sur les plantes), l' Herbarium Catalogue (catalogue de l'herbier de Kew), Global Biodiversity Information Facility (GBIF, Système mondial d'informations sur la biodiversité), Tropicos (base de données du jardin botanique du Missouri), etc[4].

SynonymieModifier

La partie nomenclature est gérée dans une base de données Microsoft Access téléchargeable, qui permet de produire des listes au niveau des pays ou des régions, et de trouver les noms acceptés et les synonymes parmi plus de 60 000 noms. Chacun des noms acceptés est lié à la page de description de l'espèce. Les informations supplémentaires disponibles comprennent les citations originales et les données sur la localité du type nomenclatural[4].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Kehan T. Harman et W. Derek Clayton, « Recent Developments in Kew's Grass Databases (Grassbase) », Kew Bulletin, vol. 62, no 3,‎ , p. 375–379 (ISSN 0075-5974, lire en ligne, consulté le 18 avril 2015).
  2. (en) « GrassBase », Royal Botanic Gardens, Kew (consulté le 18 avril 2015).
  3. (en) Maria S. Vorontsova, Derek Clayton & Bryan K. Simon, « Grassroots e-floras in the Poaceae: growing GrassBase and GrassWorld », PhytoKeys, no 48,‎ , p. 73–84 (PMCID PMC4408733, DOI 10.3897/phytokeys.48.7159).
  4. a et b (en) « Welcome to GrassBase! », sur GrassBase - The Online World Grass Flora (consulté le 11 avril 2017).

Liens externesModifier