Grande route lituanienne

La Grande Route lituanienne (en lituanien : Didysis Lietuvos kelias, en polonais : Wielki Gościniec Litewski) était l'une des routes les plus importantes du République des Deux Nations. Il reliait la ville de Varsovie, capitale de facto de la République des Deux Nations[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7],[8],[9] à la capitale du Grand-Duché de Lituanie, Vilnius.

Tracé de la Grande Route Lituanienne au sein de la République des Deux Nations

La route partait de Varsovie, traversait Węgrów, Sokolow Podlaski, Drohiczyn, Ciechanowiec, Bielsk Podlaski, Białystok, et traversait les villes lituaniennes de Supraslė, Sokulka, Gardinas, Druskininkai et Trakai, se terminant à Vilnius. De la capitale lituanienne, la route s'est poursuivie jusqu'à Moscou, tandis que Varsovie était reliée à la plupart des grandes villes d'Europe centrale par des routes.

La route remonte au XIIIe siècle, mais son apogée se trouvait au XVIIIe siècle, lorsqu'un service postal régulier a été lancé sous le règne d'Auguste II. À cette époque, des stations postales permanentes ont été établies le long de la Grande Route lituanienne. Ces stations ont été financées par les communes situées le long du tracé.

Plusieurs voyageurs étrangers ont décrit la Grande Route lituanienne. Parmi eux se trouvait Georg Forster, qui l'a empruntée en 1784 pour se rendre à l'Université de Vilnius.

RéférencesModifier

  1. Maria Bogucka, Maria Kwiatkowska, Marek Kwiatkowski, Władysław Tomkiewicz, Andrzej Zahorski: Warszawa w latach 1526–1795. Państwowe Wydawnictwo Naukowe, pp. 9, 144
  2. Pogonowski, Iwo Cyprian (1988) Poland: A Historical Atlas. Revised edition. Hippocrene Books Inc. page 107
  3. Wagner,Katarzyna, Weszpiński, Paweł E. (2017) 1768. Plan Warszawy. Ze zbiorów kartograficznych Muzeum Warszawy., Varsovie: Muzeum Warszawy. Page 12-13
  4. Diderot, D'Alembert, Jaucourt et. al., Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, 1765. Volume XVI: page 849b
  5. Engel, Josef (1962) Großer Historischer Weltatlas. III. Teil — Neuzeit. Zweite, verbesserte und ergänzte Auflage. Munich : Bayerischer Schulbuch-Verlag. Page 111
  6. « Warsaw's history » [archive du ], sur e-warsaw.pl (consulté le )
  7. Université Jagellon Centre for European Studies, "A Very Short History of Kraków", see: « 1596 administrative capital, the tiny village of Warsaw » [archive du ] (consulté le )
  8. Robert Bideleux, Ian Jeffries, A history of Eastern Europe: crisis and change, Taylor & Francis, (ISBN 978-0-415-36627-4, lire en ligne), p. 189
  9. Daniel Stone, The Polish–Lithuanian state, 1386–1795, University of Washington Press, (ISBN 978-0-295-98093-5, lire en ligne), p. 221

SourcesModifier

  • Polska stanisławowska w oczach cudzoziemców, t. 1–2, oprac. W. Zawadzki, Varsovie 1963.
  • Słownik Geograficzny Królestwa Polskiego i innych krajów słowiańskich, t. I-XV, Varsovie 1880-1902.
  • 400 lat poczty polskiej, Warszawa,
  • L. Zimowski, Geneza i rozwój komunikacji pocztowej na ziemiach polskich, Warszawa,
  • Dzieje Sokołowa Podlaskiego i jego regionu, Warszawa,